Cet article date de plus de 8 ans

Fausse noyade : plainte contre deux mineures

Le CROSS d'Etel va porter plainte contre deux jeunes Oléronnaises qui avaient fait croire à une noyade.

Le Cross d'Etel, le centre de surveillance maritime de Brest, a décidé de porter plainte hier en fin d'après-midi contre deux adolescentes qui avaient simulé une noyade dimanche dernier du côté de Grand Village sur l'Ile d'Oléron.

Elles risquent jusqu'à 30.000 euros d'amende et 2 ans de prison..

Un hélicoptère et une vedette ainsi que de nombreux pompiers avait été mobilisés.

Une plainte pour "divulgation d'une information fausse destinée à mettre en oeuvre des secours" a été déposée par le directeur du Cross auprès de la brigade de recherche de la gendarmerie maritime de Lorient à l'encontre des deux jeunes filles, a annoncé à l'AFP le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Atlantique.

Les deux jeunes Oléronnaises, âgées de 14 et 16 ans avaient alerté les secours dimanche en début d'après-midi, en passant un premier appel depuis une cabine téléphonique et un second à partir d'un téléphone portable, selon les gendarmes.

A deux reprises, elles avaient raconté la même version : "trois jeunes gens -deux garçons, une fille - se seraient jetés à l'eau pour se baigner mais seuls les deux jeunes hommes seraient ressortis de l'océan", rapporte le quotidien Sud Ouest.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives