Haute-Vienne: terrible drame familial

Un homme s'est tué avec sa fillette de 19 mois en se jetant sous un train

Un homme de 34 ans s'est tué avec sa fillette de 19 mois en se jetant sous un train

avec l'enfant dans les bras, dans la nuit de dimanche à lundi à Condat-sur-Vienne

(Haute-Vienne), a-t-on appris auprès des pompiers et d'une source policière, qui

évoque "un drame de la séparation".

A l'arrivée des secours, le père et son enfant étaient décédés, ont indiqué les

pompiers.

Le drame s'est produit dimanche, peu avant minuit. L'homme, résidant à Panazol,

près de Limoges, s'était réfugié dans un abri le long des voies ferrées, sur la

ligne Brive-Limoges, où il a attendu le passage d'un train

pour sortir et se rouler en boule sur les rails, sa fillette dans les bras, selon

les pompiers.

Plus tôt dans l'après-midi, le désespéré avait laissé une lettre à ses parents

expliquant ses intentions et les raisons de son geste, ont précisé les pompiers.

Selon une source policière, il s'agit "d'un drame de la séparation".

Les parents du désespéré avaient immédiatement alerté la police, mais les recherches

étaient restées vaines.

Le train a été immobilisé jusqu'à 01H00 lundi matin.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité