Imbroglio à l'UMP: les réactions dans la région

La confusion règne à l'UMP concernant les résultats de l'élection primaire de dimanche pour élire le président.

Jean-François Copé, actuel secrétaire général, et François Fillon se revendique chacun victorieux. Les deux candidats sont au coude à coude dans les résultats et des soupçons de fraude pèsent sur quatre bureaux de la Côte d'Azur et de Paris.

Dans la région, Jean-François Copé est arrivé en tête dans les quatre départements et aucun des scrutins n'a été jusqu'à l'heure remis en cause.

Les ténors de l'UMP régionale ont appeler aujourd'hui " au calme" et au rassemblement a l'instar de Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne et soutien de Copé, ce matin sur RTL qui souhaite "dédramatiser".

Dominique Bussereau a choisi François Fillon. Il dit "déplorer la tournure prise par ces élections et être en colère".

Dominique Bussereau est ce soir à 19H l'invité de France 3 Poitou-Charentes.

Jérôme Vilain revient sur l'élection et les réactions dans la région.