Le laser Mégajoule amplifié

Le futur laser Petal viendra compléter la puissance du mégajoule pour la recherche civile

video title

Aquitaine : un laser en complément du mégajoule

La région Aquitaine se dote d'un outil scientifique unique pour la recherche fondamentale sur les nouvelles énergies, la médecine ou l'astrophysique, le laser Petal, qui sera opérationnel en 2015. Ce laser ultra puissant utilisera le Mégajoule destiné en prioroté aux simulations d'essais nucléaires.

La région Aquitaine va se doter d'un outil scientifique unique : le laser Petal, une installation de 54 millions d'euros   qui sera opérationnelle en 2015, destinée à la recherche fondamentale.

Le Laser mégajoule utilisent 176 faisceaux qui produisent une fusion thermonucléaire sur une cible de quelques microgrammes placée dans une sphère étanche. Cet outil permet de reproduire en laboratoire les conditions de fonctionnement et de réaction d’une arme nucléaire.

Si le laser Mégajoule est prioritairement destiné à la Défense nationale, il va s’ouvrir aux applications civiles grâce au laser Petal. Cet amplificateur du mégajoule atteindra la puissance d’un petawatt, c'est-à-dire un million de milliards de watts et pourra être utilisé dans la recherche fondamentale sur les énergies du futur, en recherche médicale ou en astrophysique.