Les girondins regardent vers le haut

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie-Eve Constans

Les Girondins reçoivent Ajaccio ce soir à 19h. L'occasion semble belle mais attention au piège corse.

video title

Francis Gillot avant la rencontre Bordeaux-Ajaccio

L'avis de l'entraineur girondin Françis Gillot avant la réception d'Ajaccio à Chaban Delmas.

Ajaccio (13e) n'a simplement jamais gagné contre Bordeaux depuis 2003 et n'a même jamais marqué un seul but. Mais à chaque confrontation, les Girondins ne se sont imposés que d'un but ou ont concédé un score nul et vierge. Bref, en cette saison irrégulière pour Bordeaux, tout reste possible. 

D'autant que les Girondins devront se passer de leur milieu Ludovic Obraniak, suspendu pour accumulation de cartons jaunes. En revanche, ils récupèrent leur défenseur brésilien Henrique, qui a purgé ses quatre matches de suspension à la suite des incidents dans les couloirs du stade Geoffroy-Guichard début janvier, mais qui devrait rester sur le banc.

L'attaquant Nicolas Maurice-Belay, affecté par un deuil familial, s'est rendu en Martinique cette semaine. De retour jeudi soir, il devrait être ménagé par l'entraîneur Francis Gillot. Le milieu Grégory Sertic devrait débuter, comme cela avait été le cas contre Valenciennes, dans une équipe qui pourrait également voir le Malien Cheick Diabaté faire son retour en pointe.

Du côté d'Ajaccio, on est encore dans l'euphorie de la victoire 1-0 contre Marseille la semaine dernière, qui a fait sortir le club corse de la zone de relégation. Au delà, la répétition des succès de ce début d'année 2012 tranche avec la première moitié de championnat catastrophique des Corses (1 victoire en 17 journées). Sur le terrain, l'équipe d'Olivier Pantaloni est méconnaissable. L'entraîneur devra pourtant venir à Bordeaux sans Mehdi Mostefa, suspendu. Du côté de l'infirmerie, Felipe Saad et Leyti N'Diaye sont toujours indisponibles. Le onze de départ corse ne devrait pas être fortement modifié, l'ancien girondin Paul Lasne devrait remplacer Mostefa dans l'entrejeu.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité