Cet article date de plus de 9 ans

Les huitres toujours interdites à la consommation

Les dernières analyses sont mauvaises : encore deux semaines d'interdiction de consommation.
© France TV

L'algue toxique dinophysis est encore trop présente dans les eaux du bassin.

Après de nouvelles analyses réalisées lundi, l'interdiction préfectorale de ramasser et distribuer et consommer huîtres et coquillages du bassin n'est donc pas encore levée.

Il faut deux tests négatifs de suite pour lever l'interdiction. Pratiquées encore lundi prochain et le lundi suivant, les analyses repoussent donc une éventuelle consommation dans deux semaines.

Ce lundi, les ostréiculteurs et l'Ifremer vont également réaliser des prélèvements d'eau dans l'océan, au nord et au sud du bassin pour voir s'il existe une zone favorable au développement de l'algue indique la section régionale conchylicole.

Les huîtres du banc d'Arguin sont interdites à la consommation depuis trois semaines maintenant (deux semaines pour les autres huîtres du bassin ainsi que moules et coquillages).  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation santé