Mim'off : navigation à vue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Coralie Roland

C'est l'un des plaisirs de festivaliers : flâner et se laisser surprendre (ou pas) par une performance du Off de Mimos.

12h30 : la place Francheville est déserte, rien que des gens pressés, mais tous attirés comme des abeilles par le miel, vers l'entrée du cinéma. Une avant-première ? Une séance dédicace ? Une sortie de conférence de presse... Non, rien qu'un homme. Mais quel homme : Roland Zee, brésilien, mime, clown, danseur, comique... Un CV à savourer.

Car ils sont plusieurs dizaines de personnes (une centaine ?) à s'être installé devant le cinéma, sur les marches qui descendent de la place, juste pour lui. Les prévoyants ont leur casse-croûte, leur ration de tomates cerises, leur petite compote en sachet, du très pratique pour un déjeuner de plein air.

D'autres se disent qu'un fou rire vaut, parait-il, un steak. Et des steaks, le Brésilien va en "distribuer". Se démenant avec sa valise, contre des murs imaginaires, le mime ne ménage pas sa peine et déclenche tantôt les regards circonspects, tantôt les éclats de rire. Comme le rappelle une maman en vacances, "tout est dans le regard." Le charme vient aussi de ce côté "moins conventionnel, plus interactif" qu'une scène classique.

L'interaction, c'est justement ce qu'a expérimenté Camille, 9 ans. Ce jeune Corse a fait partie des quatre enfants "mis en scène" pour le spectacle du jour, c'était le plus grand de cette troupe éphémère. "J'ai pas eu trop peur, j'ai l'habitude. J'ai déjà participé à un spectacle au théâtre de Bastia. Mais là, c'était très drôle parce qu'il ne parlait pas, mais nous, on comprenait qu'il voulait qu'on fasse comme lui." Du mime au mimétisme, il n'y a qu'un pas.

Pour les retardataires, Roland Zee se produira gratuitement jeudi 4 août à 12h30 place de la mairie et à 19h sur l'esplanade Badinter à Périgueux.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité