Primaires PS : les résultats en Aquitaine

Hollande frôle les 50% en Dordogne, Aubry atteind les 33% dans les Landes. Royal obtient près de 10% en Lot-et-Garonne.

video title

video title

Primaires PS 1er tour : les résultats en Aquitaine

Les résultats du 1er tour département par département

Les résultats du 1er tour des primaires socialistes en Aquitaine sont sensiblement les même qu'au niveau national. Hollande arrive en tête devant Aubry. Suivent Montebourg, Royal, Valls et Baylet.




Les résultats définitifs en Lot-et-Garonne (dans les 65 bureaux de vote) :

  Votants     

  Blancs et nuls

  Exprimés    

   13.515
          47
    13.468
 
   François Hollande                             6.035    

 44,81%

    Martine Aubry                              3.059      

22,71%

   Arnaud Montebourg                     2.376   

17,64%

   Ségolène Royal                            1.289        

 9,57%

   Manuel Valls                               545          

 4,05%

   Jean-Michel Baylet                      164        

 1,22%



 
  Les résultats définitifs dans les Landes (dans les 62 bureaux de vote) :


   Votants     

   21.792     
   François Hollande                          8 521

  39 %

     Martine Aubry                               7 094

  33 %

  Arnaud Montebourg                      3 486

  16 %

  Ségolène Royal                            1 652

   8 %

 Manuel Valls                                    948          

   4 %

   Jean-Michel Baylet                           91        

   0%





 Les résultats partiels en Dordogne (dans 76 bureaux de vote sur les 86 ) :



   Votants     

   19.059  
   François Hollande                         9 150

  48 %

     Martine Aubry                              4 286

  22 %

  Arnaud Montebourg                     3 347

  18 %

  Ségolène Royal                            1 563

   8 %

 Manuel Valls                                    644          

   3 %

   Jean-Michel Baylet                           69        

   0%




 Les résultats partiels dans les Pyrénées-Atlantiques (dans 122 bureaux de vote sur les 138 ) :




   Votants     

   29.232  
   François Hollande                         11 336

  39 %

     Martine Aubry                              9 081

  31 %

  Arnaud Montebourg                     5 234

  18 %

  Ségolène Royal                            2 039

   7%

 Manuel Valls                                    1 420         

   5 %

   Jean-Michel Baylet                           122        

   0%




 Les résultats estimés en Gironde (dans 223 bureaux de vote sur les 290 ) :


   Votants     

   61 504  
   François Hollande                         24 983

  41 %

     Martine Aubry                              17 270

  29 %

  Arnaud Montebourg                     10 897

  16 %

  Ségolène Royal                            5 074

   8%

 Manuel Valls                                   3 016

   5 %

   Jean-Michel Baylet                        264

   0%




Une finale incertaine


 Arnaud Montebourg se place en arbitre du second tour de ces primaires inédites. Qui de François Hollande ou de Martine Aubry l'emportera ? Le résultat est incertain. Montebourg pourrait donner des consignes de vote dès ce soir.

Les résultats nationaux séparent les deux favoris de 7 points seulement, alors que certains s'étaient aventurés à prédire une élection du député de Corrèze dès le premier tour.

Mais , inconnue de taille : le PS réussira-t-il, le 16 octobre, à remobiliser les 2,5 millions de Français venus voter le 9 ?

Montebourg sur France 2 ce soir, Aubry sur TF1 et Hollande sur France 3

"Comme au Vatican, fumée blanche, noire, tricolore", s'est amusé Arnaud Montebourg, 48 ans, devant ses soutiens en liesse. "On discutera de tout et nous essayerons de trouver une bonne solution".

Invité lundi soir du 20H00 de France 2, le député de Saône-et-Loire pourrait révéler les conseils ou consignes qu'il donnera à ses quelque 360.000 électeurs.

Pour Jean-Paul Huchon, président PS de l'Ile-de-France et soutien de la maire de Lille, ces votants doivent "naturellement" se reporter vers elle. La championne socialiste de 2007 Ségolène Royal, tombée de haut (7%), a aussi promis de se déterminer. Elle réunissait lundi matin son conseil politique après cette amère défaite - 150.000 voix - qui lui a tiré des larmes.

Seul Manuel Valls a appelé dès dimanche ses 125.000 partisans à se reporter sur François Hollande. Un soutien qui pourrait être à double tranchant puisque le député maire d'Evry occupait l'aile droite de la compétition et Arnaud Montebourg la gauche.

Incompatibilité ? Cela crée "un axe de fait", selon l'aubryste Jean-Christophe Cambadélis.

Dans leurs fiefs - Ségolène Royal exceptée - les candidats ont fait florès : François Hollande connaît un plébiscite en Corrèze avec 85,5% des voix (près de 18.000 voix
sur 21.000).

Dans le Nord, Martine Aubry réalise 55% (41.000 votes), le double de l'autre finaliste. A Paris, ville de son soutien Bertrand Delanoë, elle arrive en tête avec 37%, 5 points au-dessus de François Hollande.

Domination aussi d'Arnaud Montebourg dans la Saône-et-Loire qu'il préside et où il a réuni près de 60% des suffrages. Il a également engrangé plus de 20% des voix dans les Bouches-du-Rhône, où il a mené croisade contre le président du conseil général Jean-Noël Guérini.

Humiliation en revanche pour la présidente de Poitou-Charentes dans son département des Deux-Sèvres: avec 18%, elle est à égalité avec Martine Aubry et loin derrière son ex-compagnon (44%), talonnée de plus par le chantre de la démondialisation Montebourg. Celle qui revendiquait un ancrage dans les quartiers populaires réalise des scores aussi décevants en banlieue qu'à l'échelon national (4ème en Seine-Saint-Denis avec 8%, avant-dernière en Val-de-Marne avec 7%...).

En Tarn-et-Garonne, fief de Jean-Michel Baylet, le député de Corrèze l'emporte avec 36%. Le sénateur PRG est seulement 4ème avec 15%. Un score qu'il obtient aussi en Haute-Corse, autre terre radicale. 

La presse saluait lundi matin un succès d'affluence, que l'UMP s'était efforcée la veille de minimiser.
 
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité