Un délai supplémentaire pour GBM

L'audience du tribunal de commerce de Limoges sur le sort de l'entreprise est reportée au 30 septembre.

video title

GBM à Limoges :un nouveau délai

L'entreprise limougeaude GBM a été placée en redressement judiciaire en mai dernier avec poursuite d'activités jusqu'au 13 septembre. Une partie des 53 salariés étaient donc au tribunal de commerce où ils ont appris que la société bénéficiait d'un nouveau délai.

La miroiterie limougeaude, en redressement judiciaire depuis mai 2011, pouvait poursuivre son activité jusqu'à ce mardi 13 septembre, jour du rendez-vous avec le Ttribunal de commerce. 

Les 53 salariés croyaient être enfin fixés sur leur avenir mais le tribunal a repoussé la date butoir à la fin du mois. Des candidats à la reprise ont demandé des informations complémentaires sur les données de ce fleuron de la miroiterie créé il y a 200 ans.

Les salariés eux mêmes ont déposé un dossier pour la création d'une scoop, une société coopérative et participative.