Un village vendu aux enchères en Haute-Vienne

Le hameau de Courbefy était un très beau lieu de vacances, c'est aujourd'hui un village fantôme.

video title

Un village vendu aux enchères en Haute-Vienne

Courbefy, à coté de Bussière-Galant en Haute- Vienne est un village fantôme. Ce hameau isolé était encore il y a 3 ans et demi un superbe village vacances. Mais son dernier propriétaire a fait faillite et le village sera vendu aux enchères.

Lundi 20 février, le tribunal de grande instance de Limoges procèdera à la vente aux enchères du site dont le dernier propriétaire a fait faillite. Mise à prix 300 000 euros.

Courbefy est isolé et s'étend sur plusieurs hectares, au point culminant du parc régional Périgord- Limousin. Depuis 2 ans, le lieu n'est plus surveillé, les maisons ont toutes été squattées, pillées et vandalisées. 

C'est dans les années 70 que le hameau s'est transformé en village vacances, que des pavillons ont été construits aux côtés du bati ancien existant. Il y a quelques années, le site de Courbefy, avec sa quinzaine de batiments et de maisons, son restaurant, son immense piscine et ses cours de tennis était considéré comme un modèle de village vacances. Mais de nombreux propriétaires et gérants se sont succédé, personne n'était un véritable professionnel.

A quelques jours de la vente, aucun investisseur privé ne s'est montré interessé par l'acquisition du village. La communauté de communes des Monts de Chalus est tentée de le racheter pour y installer des particuliers. C'est au niveau de la mise à prix que le bât blesse. Car aux 300 000 euros, il faudrait ajouter plus d'un million d'euros de remise en état.