Intercommunalités en Limousin : qui a vraiment le pouvoir ? [REPLAY]

Alors que nous nous apprêtons à voter pour les élections municipales dans quelques semaines, Dimanche en Politique s’intéresse aux intercommunalités. Annaïck Demars recevra des élus et des spécialistes des collectivités locales le 19 janvier à 11h30.
© CC0 / Wonderlane / Unsplash
Comment fonctionnent les communautés de communes, agglomérations et autre communauté urbaine ? Qui sont leurs membres, quelles sont leurs compétences et leurs leviers financiers ?

Annaïck Demars reçoit :

 

Vie publique : éclairage

source : vie-publique.fr

L’intercommunalité désigne une forme de coopération entre les communes. Celles-ci peuvent se regrouper afin de gérer en commun des équipements ou des services publics (ramassage des ordures ménagères, assainissement, transports urbains…), élaborer des projets de développement économique, d’aménagement ou d’urbanisme à l’échelle d’un territoire plus vaste que celui de la commune. Initialement conçue comme une gestion collective de services de base, la coopération intercommunale est devenue une coopération de projet.

Cette coopération est mise en œuvre au sein d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) que sont :Depuis la loi du 17 mai 2013, les conseillers communautaires, auparavant désignés par les conseils municipaux, sont élus au suffrage universel. Le mode de scrutin dépend de la taille des communes représentées. 


Qui sont les conseillers communautaires ?

Les conseillers communautaires représentent les communes au sein des organes délibérants des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Une fois élus ils constituent le conseil communautaire. Le conseil désigne ensuite le président et le ou les vice-présidents.
On compte 1 258 EPCI sur le territoire national au 1er janvier 2019, leur nombre a été fortement réduit depuis 2008.


LE REPLAY DE L'EMISSION :
 
Intercommunalités en Limousin : qui a vraiment le pouvoir ? ©F3 Limousin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique élections municipales 2020 élections