Cet article date de plus de 5 ans

L’Europe dira lundi si elle finance en partie la LGV Limoges-Poitiers

La Commissaire Europénne aux Transports, Violetta Bulc, devrait dévoiler lundi à midi à Bruxelles la liste des 276 projets ferroviaires qui seront financés par l'Union Européenne dans le cadre du Mécanisme d'Interconnexion Européen. Et donc si oui ou non la LGV en fera partie.
On saura lundi prochain si l'Europe finace, en partie, la LGV Limoges-Poitiers.
On saura lundi prochain si l'Europe finace, en partie, la LGV Limoges-Poitiers. © illustration
Un évènement très attendu en Limousin puisque depuis plusieurs mois, de nombreux élus affirment que faute de financements nationaux, c'est "l'Europe" qui permettrait de viabiliser le projet.
Réponse lundi donc.
Mais selon le député européen Jean-Paul Denanot, même si elle est avérée, cette première salve de financements européens devrait tout d’abord osciller entre 15 et 20 millions d'€ pour les études.
On est donc encore loin des 1,7 milliards d'€ annoncés pour  la construction de ce barreau LGV  Limoges-Poitiers.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgv économie transports