Lac de Vassivière : suivez l'hydroguide !

© A.Abalo - F3 Limousin
© A.Abalo - F3 Limousin

Le Limousin compte un bon nombre d'ouvrages hydroélectriques. Des sites potentiellement dangereux. Pour prévenir tout danger, EDF a recruté un hydroguide, chargé de dispenser des conseils de préventions aux usagers des rivières.

Par Hélène Abalo

Les ouvrages hydroélectriques sont des sites dont le fonctionnement peut s'avérer dangereux pour les amoureux des rivières : les lâchers d'eau augmentent le débit des cours d'eaux et pêcheurs, nageurs ou promeneurs sont alors exposés à des risques comme les courants violents ou la submersion de berges et d'îlots. Pour prévenir tout danger, EDF a recruté dans toute la France pas moins de 160 guides spécialement formés. L'un d'entre eux a pris ses fonctions jusqu'au 25 août 2015 sur les rives de la Maulde et du Taurion et notamment au Lac de Vassivière.
 

Mission : informer

   / © A.ABalo - F3 Limousin Cet hydroguide a pour mission d'aller à la rencontre des populations qui se trouvent à la proximité des ouvrages hydroélectriques. Campings, centres de vacances, clubs sportifs… Car la particularité du barrage de Vassivière est d'être certes un site de production électrique mais aussi un atout particulier du tourisme limousin, donc très fréquenté.
Des panneaux jaunes qui attirent l'attention alerte sur les dangers mais cela ne suffit parfois pas. D'où cette campagne de recrutement de guides chaque été  Brochures et dépliants sont également édités, des outils pédagogiques sur le fonctionnement et les risques des ouvrages hydroélectriques.

 

28 barrages sur 5 départements

 / © A.Abalo - F3 Limousin Le groupe d'exploitation hydraulique de Limoges compte pas moins de 28 barrages, 25 centrales répartis sur la Corrèze, la Haute-Vienne, la Creuse et l'Indre. Ces ouvrages produisent une puissance électrique de 262 MW, soit l'équivalent de la consommation domestique d'une agglomération de 115 000 habitants (source EDF). 

 

 

prudence aux abords des barrages !

  • ne pas se baigner à l’aval immédiat des barrages (respecter les arrêtés préfectoraux)
  • ne jamais laisser les enfants sans surveillance
  • se conformer aux interdictions de pêche à proximité des ouvrages
  • respecter, en bateau ou en float-tube, les limites de navigation définies par la réglementation

(source EDF)

Sur le même sujet

Les + Lus