À 100 ans, la Landaise Hélène Salvetat est la doyenne du tennis mondial

Centenaire, l'Hossegorienne Hélène Salvetat est la joueuse de tennis la plus âgée au monde. Toujours en forme, elle continue à jouer deux fois par semaine sur les courts du club de tennis de Tartas et elle n'a pas l'intention de s'arrêter.

Son coup droit, Hélène Salvetat le travaille depuis 93 ans. Doyenne mondiale des joueuses de tennis, elle a soufflé sa centième bougie le 12 septembre dernier. Passionnée par le sport, la joueuse hossegorienne retrouve son coach deux fois par semaine sur les courts du club de tennis de Tartas.

Victime d’un AVC il y a quatre ans, ce n’est ni le trajet d’Hossegor à Tartas, ni la fatigue qui l’arrêtera « je suis toujours en forme quand il s’agit de venir jouer » confie-t-elle. Et l’ancienne cheffe d’escale chez Air France compte bien continuer à jouer jusqu’au bout « je ne peux pas m’en passer, le sport c’est ma vie, je ne peux pas rester en place, il faut que je bouge. »

J’espère jouer jusqu’à ma mort.

Hélène Salvetat, doyenne mondiale des joueuses de tennis

Toute sa vie, Hélène Salvetat a été une sportive accomplie, elle a pratiqué aussi bien l’équitation, la natation que le hockey « mais le tennis reste pour elle une passion incroyable » raconte son époux, Jacques qui partage sa vie depuis plus de 50 ans.

Pour elle, la liberté c’est le tennis, c’est sa vie le tennis !

Jacques Salvetat, époux d'Hélène Salvetat

Il faut dire que la Landaise a un beau palmarès, en 1954 elle a même été demi finaliste à Monte-Carlo. Franck Hervy, son entraîneur depuis quatre ans, aime le rappeler, Hélène Salvetat a été « classée dans les meilleures joueuses françaises. »

Encore aujourd’hui, malgré une tendinite qui l’empêche de faire des revers, elle se débrouille plus que bien « quand elle est sur le terrain, c’est une autre personne, elle bouge partout et quand elle est vraiment bien placée elle est encore capable de jouer de très bons coups » explique son entraîneur.

« C’est avant tout une battante, elle aime jouer et gagner », pour Franck Hervy, c’est ce qui fait le secret de sa longévité.

C’est une gagneuse ! C’est son principal atout.

Franck Hervy, entraîneur d'Hélène Salvetat

Une longévité qui fait des envieux, « si je peux encore jouer à son âge, je serais très content » espère l’entraîneur avec qui Hélène Salvetat a noué une complicité particulière. Mais la tenniswoman l’affirme elle joue comme elle le souhaite « il dit ce qu’il veut, et moi je fais ce que je veux » plaisante la centenaire.

Une devise qu’Hélène Salvetat applique au quotidien, « son secret, c’est de vivre comme elle l’entend, elle fait ce qu’elle veut », avoue son mari. S’il est admiratif de sa femme, il admet ressentir de la crainte « le tennis, c’est un sport en déplacement et elle veut toujours monter sur la balle, j’ai peur qu’elle tombe et se fasse mal ».

Un scénario qui s’est déjà produit à deux reprises, l’Hossegorienne avait dû être conduite aux urgences. Mais rien de grave, en tout cas pas de quoi lui faire lâcher sa raquette.

Pour admirer le coup droit d’Hélène Salvetat, regardez le reportage d’Alexandre Perrin et Laurent Montiel.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport génération senior société