Disparition de Pierre Agnès : les recherches sont suspendues

© Quicksilver
© Quicksilver

Les recherches pour retrouver Pierre Agnès ont été suspendues dans l'après-midi. Le patron de Quiksilver avait disparu en mer mardi matin alors qu'il était parti pêcher au large de Capbreton dans les Landes.

Par C.O

Les recherches lancées hier matin ont finalement été arrêtées vers 14 h 30 ce mercredi. Il n'y a désormais plus d'espoir de retrouver Pierre Agnès vivant.

Depuis plus de 24h tout avait été fait pour sauver l'homme âgé de 54 ans.  De gros moyens avaient été engagés sur la zone de recherches : deux vedettes SNSM, ainsi qu'un jet-ski de la SNSM , la vedette côtière de la Gendarmerie maritime P603 « Adour ».

"A 14H35, après concertation avec le directeur du CROSS d'Etel, le préfet maritime de l'Atlantique décide de suspendre les recherches en mer par moyens dirigés" a-t-il été annoncé dans un communiqué.


L'alerte avait été donnée hier matin vers 8h30 par des agents municipaux alors qu'un bateau de 11m avait été retrouvé échoué sur la plage de la Gravière à Hossegor dans les Landes. Très vite, le lien avec Pierre Agnès le propriétaire la vedette Mascaret III avait été fait. Le patron de Quiksilver était en effet parti pêcher le matin même vers 7h30.

Hier, durant toute la journée les recherches n'avaient rien donné et elles avaient dû s'interrompre à la tombée de la nuit avant de reprendre ce matin dans des conditions météo plus favorables.

Selon le procureur de Dax, qui a ouvert une enquête pour recherche de personne disparue, Pierre Agnès avait été vu sur son bateau partant du port de Capbreton par les caméra de surveillances. Selon Jean-Luc Puyo la victime aurait appelé un ami pour lui dire qu'il était en difficulté dans un brouillard épais.




A lire aussi

Sur le même sujet

Limoges : cinq nouvelles rames pour la liaison SNCF avec Bordeaux

Les + Lus