Landes : les championnats de France de surf annulés à cause du Covid-19

Les championnats de France de surf, prévus dans les Landes du 17 au 25 octobre, sont annulés en raison des contraintes sanitaires liées au coronavirus, notamment les incertitudes sur la venue de compétiteurs ultramarins, a annoncé mardi la Fédération française de surf.

En Nouvelle-Aquitaine, cinq villes sont candidates pour organiser les épreuves de surf aux Jeux Olympiques de Paris 2024, si toutefois la discipline est retenue. Photo d'illustration.
En Nouvelle-Aquitaine, cinq villes sont candidates pour organiser les épreuves de surf aux Jeux Olympiques de Paris 2024, si toutefois la discipline est retenue. Photo d'illustration. © Free-photos via Pixabay
"Les conditions actuelles et les incertitudes relatives aux contraintes sanitaires ne permettent pas d'organiser sereinement un événement aussi considérable, réunissant l'ensemble du territoire national, en préservant son esprit convivial", a expliqué la Fédération française de surf dans un communiqué. Pour expliquer sa décision, la Fédération invoque, entre autres, "l'évolution de la situation de propagation du virus" et les "consignes sanitaires, quarantaine et incertitudes sur la réalité des vols (des Ultramarins) qui peuvent être annulés".
Les Landes sont situées entre deux départements classés en vulnérabilité élevée, les Pyrénées-Atlantiques et la Gironde, où la préfète Fabienne Buccio vient de durcir les mesures sanitaires, avec notamment une interdiction des rassemblements privés de plus de dix personnes, y compris sur les plages, ou une jauge de 1.000 spectateurs pour les événements sportifs. "La Fédération fait, par ailleurs, savoir que l'organisateur de l'Open de France 100% filles de Lacanau, initialement prévu les 15 et 16 août, a décidé de reporter l'événement à 2021", annonce-t-elle. Cette compétition avait été repoussée au 19 et 20 septembre.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
surf sport sports nautiques coronavirus/covid-19 santé société