Landes : inondations, voies SNCF et routes coupées, les pompiers sont sur le pont

Depuis hier soir, les pompiers des Landes ont enregistré une cinquantaine d’interventions liées à la tempête Justine. Un événement climatique qui intervient alors que les sols étaient déjà gorgés d’eau sur le département. La ligne SNCF entre Hendaye et Bordeaux a été coupée.

A Rion-des-Landes, la voie ferrée reliant le Pays basque à Bordeaux et donc Paris a du être coupée à cause des inondations.
A Rion-des-Landes, la voie ferrée reliant le Pays basque à Bordeaux et donc Paris a du être coupée à cause des inondations. © FTV

Selon les pompiers, les Landes seraient touchées de manière uniforme. La cinquantaine d'interventions enregistrée ne concerne pas un secteur plus qu’un autre.

Au Nord du département, les pompiers sont intervenus à plusieurs reprises à Ychoux, Pissos ou encore Luxey notamment pour des assèchements d’habitations. Les sols sont gorgés d’eau et les nappes phréatiques débordent.

A Rion-des-Landes, les intempéries ont eu des conséquences pour le trafic SNCF, car la voie ferroviaire a été coupée. Des navettes en bus ont été mises en place mais la SNCF conseille aux voyageurs de différer leur voyage entre Hendaye, Bordeaux et donc Paris. Les opréations de pompage sont en cours.

Plus au Sud, à Capbreton, une grue s’est effondrée après les rafales de vent enregistrées pendant la nuit. Une maison d’habitation a en partie été touchée mais aucun blessé n’est à déplorer. Sur le front de mer de Capbreton, l'estacade a été endommagée par la tempête. Dans ce secteur et celui d’Ondres, là aussi les pompiers interviennent ce dimanche pour des assèchements.

Enfin, dans le département une trentaine de routes inondées ou touchées par des chutes d’arbres ont été fermées à la circulation. Voici la liste des principaux axes concernés :

Secteur Centre
- RD 368 entre Préchacq-les-Bains et Goos
- RD 322 entre Yzosse et Saint-Vincent-de-paul
- RD 368 à Préchacq-les-Bains
- RD 61 entre Pouillon et Estibeaux
- RD 322 entre Mimbaste et Saugnac-et-Cambran
- RD 405 entre Gamarde-les-Bains et Cassen
- RD 947 bassin de la poste à Narosse (fermée dans le sens Saugnac vers Dax)

Secteur Sud-Ouest
- RD 71 marais d’Orx
- RD 252 à Capbreton
- RD 26 à Ondres, route de la plage
- RD 362 à Biaudos
- RD 74 à Saint-Laurent-de-Gosse
- RD 345 à Saint-Jean-de-Marsacq

Secteur Sud-Est 
- RD 399 entre Castelsarrazin et Gaujacq
- RD 424 entre Castelnau et Pomarez
- RD 352 à Larrivière Saint Savin

Secteur Nord-Ouest
- RD 340 entre Lit-et-Mixe et Contis
- RD 331 à Lesperon
- RD 42 à Linxe (agglomération fermée par la commune)

Secteur Nord-Est
- RD 64 à  Montégut
- RD 354 à Arthez d’Armagnac
- RD 101 à Arthez d’Armagnac
- RD 11 à Pujo-le-Plan
- RD 392 à Lucbardez

Les cours d'eau n'ont pas débordé, mais restent sous étroite surveillance nous disent les pompiers. Le tronçon Adour Maritime est lui aussi passé en vigilance orange ce dimanche matin. De nombreux foyers, plusieurs centaines, sont privés d'électricicté ce dimanche, que ce soit dans les Landes ou dans les Pyrénées-Atlantiques. 

© Météo France

Voyez le reportage de Jean-Claude Lacoste et Karim Jbali dans le Nord des Landes :

Landes : inondations, voies SNCF et routes coupées, les pompiers sont sur le pont

 

Ailleurs en ex-Aquitaine

Les autres départements de l'ex-Aquitaine sont eux aussi touchés par les intempéries mais dans une moindre mesure que les Landes. En Gironde aussi, le niveau des cours d'eau inquiètent. A Bassens, certains axes routiers sont coupés. A Bordeaux le service des "batcub" a été interrompu. 

Dans les Pyrénées-Atlantiques, de nombreux arbres se sont couchés sur les voies. Les pompiers sont intervenus à deux reprises pour des caves innondées. Le Pays basque a été placé en alerte maximum vagues submertion ce dimanche après-midi.

Dans le Lot-et-Garonne, la préfecture indique que le tronçon Baïse, Gélise, Gers est lui aussi passé en vigilance orange. Pareil pour la Garonne marmandaise.

De nombreux cours d'eau du Sud Ouest sont concernés par des alertes. Les prochaines heures, voire les prochains jours, seront déterminants d'autant que la pluie continue de tomber.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo