Le dessinateur Marc Large et le chanteur Renaud attaquent Amazon pour contrefaçon

Le dessinateur de presse, Marc Large, installé dans les Landes a découvert que plusieurs sites marchands dont le géant américain Amazon commercialisent des objets à l'effigie de Renaud avec un de ses dessins et des paroles du chanteur sans leur autorisation.

C'est une esquisse en noir et blanc du visage de Renaud, accompagnée des paroles d'une chanson du célèbre chanteur français, "Toujours vivant, toujours la banane, toujours debout". Marc Large est connu pour ses dessins satiriques et engagés pour Charlie Hebdo, le Canard enchainé et le quotidien régional Sud-Ouest. En 2015, le dessinateur a réalisé des illustrations pour un documentaire sur la vie du chanteur, "Renaud, on t'a dans la peau" de Didier Varrod et Nicolas Maupied. C'est l'un de ces dessins qui est aujourd'hui utilisé sans son autorisation pour la commercialisation de toute une gamme de produits.

Amazon a volé mon dessin pour en faire des trucs moches et du commerce !

Marc Large - dessinateur

Des mugs et des tee-shirts avec le dessin de Marc Large

Ce dessin réalisé par Marc Large a été utilisé sans son autorisation pour décorer des mugs, des tee-shirts et des posters vendus sur plusieurs sites Rakuten, Ketshoop et par le géant américain Amazon. Pire, sa signature a carrément été gommée.

Le principe me révolte surtout venant d'une multinationale comme Amazon évadée fiscale, là ça m'énerve vraiment ! 

Marc Large - dessinateur.

Marc Large ne veut pas donner l'impression d'avoir la grosse tête mais, il ne peut pas laisser passer. Dans un tweet posté lundi 8 juin, il explique qu'il "va se faire le plaisir immense d'attaquer Amazon", responsable selon lui "de causer la perte des éditeurs et des librairies".

L'alerte des fans

Ce sont des fans de Renaud et du dessinateur qui ont donné l'alerte il y a trois jours en lui envoyant les liens des sites qui ont mis les objets en vente en ligne. Marc Large travaille en ce moment avec la réalisatrice bordelaise Johanna Turpeau à la préparation d'un film "Le retour de la suite", un film de 25 minutes sur les personnages imaginaires de Renaud qui sera en tournage à la fin de l'année entre Bordeaux et le village de Labouheyre dans les Landes. Marc Large pense que "les voleurs" surfent sur l'engouement du prochain film.

 

 

Des paroles de Renaud utilisées de manière illicite

Avec la mention "fan de Renaud", tous ces objets se retrouvent sur plusieurs plateforme de vente en ligne en même temps. Avec le même dessin et les mêmes paroles extraites du titre "Toujours debout". Marc Large a prévenu David Séchan, le frère de Renaud qui gère la société propriétaire des droits d'auteur du chanteur et s'occupe du marchandasing.

Ce n'est pas la première fois que l'image de Renaud est utilisée illégalement.

David Séchan - frère de Renaud

"Encore récemment, nous avons découvert toute une gamme de produits avec le dessin de son dernier album "Les mômes et les enfants d'abord" sur les réseaux sociaux, et puis tout a disparu. Mon frère est à chaque fois révolté par ces contrefaçons".

Tout comme Marc Large, David Séchan ne veut pas laisser passer cette nouvelle contrefaçon et il veut porter l'affaire en justice contre Amazon "même si c'est vain". Ce sera en effet compliqué d'obtenir la responsabilité du site protégé par une directive européenne sur le commerce électronique qui fait d'Amazon un hébergeur et non un éditeur..

Amazon n'est donc pas responsable des contenus qu'il met en ligne. Ça prouve aussi qu'il ne vérifie pas les sociétés hébergées ! Et il sera sans doute impossible de retrouver la société à l'origine des contrefaçons. David Séchan - responsable de l'image de Renaud

"Ces sociétés sont toujours basées à l'étranger aux Etats-Unis, en Angleterre, en Russie ou ailleurs et elles disparaissent rapidement", explique David Séchan.

 

Documentaire “Renaud, on t’a dans la peau”

Assignation pour contrefaçon

Marc Large fulmine. Son avocate, maître Catherine Garbez-Chambat, réfléchit à une stratégie d'attaque.

Nous allons probablement assigner en référé Amazon et les autres plateformes marchandes pour obtenir le retrait rapides de tous les prodhuits contre-faits.

Catherine Garbez-Chambat - avocate de Marc Large.

Puis, dans un second temps, l'avocate de Marc Large entend demander des indemnités au nom de la violation de la propriété intellectuelle. Une action conjointe avec David Séchan, le représentant de Renaud. "Il faudra aussi identifier les sociétés qui vendent ces produits, et ce sera compliqué !", confirme l'avocate.

Nous avons contacté Amazon. Le porte-parole nous a répondu par mail :

Amazon interdit strictement la vente de produits contrefaits et nous investissons massivement pour garantir le respect de notre politique en la matière( ... )  Les systèmes d'Amazon scannent automatiquement et en permanence de nombreux points de données relatifs aux vendeurs partenaires, aux produits, aux marques et aux offres afin de détecter toute activité susceptible d'indiquer un produit potentiellement contrefait et de le bloquer ou de le retirer immédiatement de notre site. 

En début de soirée, Amazon a retiré les produits contrefaits. Son porte-parole insiste sur le fait qu'Amazon est une "marketplace" et donc ce sont les sociétés hébergées sur le site qui commercialisent les articles et non pas Amazon. Quant aux plateformes de vente en ligne Rakuten et Ketshooop, elles sont sur messagerie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société presse économie médias