Incendies dans les Landes : les feux maîtrisés à Mimizan comme à Seignosse

Au total ce sont près de 100 hectares de forêt de pins qui ont brûlé hier soir dans les Landes. Les pompiers sont parvenus à circonscrire les deux incendies, qui se sont déclarés à quelques minutes d'intervalle, en fin de soirée. 62 personnes ont été évacuées par précaution.
Le feu près de l'Etang Blanc à Seignosse, où les pompiers ont eu beaucoup de difficultés à progresser, est désormais circonscrit.
Le feu près de l'Etang Blanc à Seignosse, où les pompiers ont eu beaucoup de difficultés à progresser, est désormais circonscrit. © F3Aquitaine

"Les feux ne progressent plus mais ils restent sous surveillance" nous déclarent ce dimanche matin les pompiers après une soirée et une nuit d'intenses combats.

Plus de 200 sapeurs pompiers étaient mobilisés dans les Landes au plus fort des deux incendies
Plus de 200 sapeurs pompiers étaient mobilisés dans les Landes au plus fort des deux incendies © C.Etchegarray/F3Aquitaine

Samedi aux alentours de 16 heures un feu s'est déclenché à Mimizan en bordure d'un camp de gens du voyages.

Ce matin le bilan s'élève à 56 hectares de pins vieux de 25 ans brûlés. 104 pompiers ont lutté toute la soirée contre les flammes aidés par deux canadairs venus en renfort depuis le sud-est.

Par précaution l'ensemble des caravanes des gens du voayage, 20 au total, avaient été évacuées.

Les flammes se sont propagées très rapidement attisées par un vent soutenu
Les flammes se sont propagées très rapidement attisées par un vent soutenu © C.Etchegarray/F3Aquitaine

A une soixantaine de kilomètres plus au sud, à Seignosse, ce sont 50 soldats du feu qui ont été mobilisés samedi soir et une bonne partie de la nuit.

L'incendie a démarré vers 17h15 "au point culminant de la chaleur et avec un vent assez soutenu de nord, nord-est" explique le lieutenant-colonel Richard Desbieys, responsable des opérations sur place.

Les pompiers ont dû trouver des solutions pour approcher du départ de feu très difficile d'accès, dans un cordon dunaire très valloné
Les pompiers ont dû trouver des solutions pour approcher du départ de feu très difficile d'accès, dans un cordon dunaire très valloné © C.Etchegarray/F3Aquitaine

"C'est une zone très difficile d'accès pour nos engins, avec un cordon dunaire très valloné. On a eu beaucoup de mal à pénétrer et il a pris rapidement beaucoup d'ampleur".

Ce feu s'est propagé du côté du lieu-dit l'Etang Blanc et a brûlé 40 hectares de forêt.

Un camping, un restaurant et un lotissement, menacés, ont été entièrement évacués. Au total ce sont 62 personnes qui ont dû être éloignées du feu.

Un ciel rouge à Seignosse toute la soirée
Un ciel rouge à Seignosse toute la soirée © C.Etchegarray/F3Aquitaine

"Certains campeurs ont écourté leurs vacances et sont rentrés chez eux, d'autres ont été relogés par la direction du site dans un autre camping à Cap Breton" précise le maire de la ville. 

Ce matin 60 pompiers sont encore en train d'éteindre les fumerolles et pistent les nouveaux départs de feu à Seignosse et 50 agissent de la même manière à Mimizan. 

 

Regardez le reportage réalisé par L. de Casanove, C. Etchegarray, M.E. Constans et J.M. Litvine :

durée de la vidéo: 01 min 26
Incendies dans les Landes : les feux maîtrisés à Mimizan comme à Seignosse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers