Dans les Landes, les grues cendrées offrent un spectacle féérique

Le ballet des grues cendrées au lever du soleil / © France 3 Aquitaine
Le ballet des grues cendrées au lever du soleil / © France 3 Aquitaine

Elles annoncent la venue du froid. En cette période, le ballet des grues cendrées qui se dirige vers le sud est très remarqué. Certaines passent l'hivernage dans les Landes, pour le plus grand plaisir des amateurs de nature.

 

Par MK avec Ludivine Tachon

A Morcenx-la Nouvelle, on les entend avant de les voir. Leur cri, facilement identifiable, fend la fin de nuit et trahit leur présence. Et lorsque le jour enfin se lève, révélant la chaîne des Pyrénées baignée dans un rayon de soleil, les milliers de grues cendrées qui se réveillent apparaissent.
Le ballet peut commencer, entre ciel, terre, et eau.


"Ca fait une semaine que j'ai vu les grues, explique un amateur d'ornithologie, venu à l'aube pour observer le majestueux spectacle. Ca me donne des frissons à chaque fois !"

 
Plus de 5 000 grues se reposent sur le bord des lacs de la réserve naturelle d'Arjuzanx / © France 3 Aquitaine
Plus de 5 000 grues se reposent sur le bord des lacs de la réserve naturelle d'Arjuzanx / © France 3 Aquitaine
 

Un site d'hivernage idéal

Plus de 5 000 grues se reposent sur le bord des lacs de la réserve naturelle d'Arjuzanx. Avec ses champs de maïs à proximité, ses zones humides et ses zones dortoirs, notamment ces bordures de lac, le site offre des conditions extrêmement favorables aux oiseaux migrateurs, nombreux à  rester dans les Landes le temps de l'hivernage.
"Elles trouvent à la fois la nourriture avec les restes des récoltes dans les champs de maïs, mais aussi des champs inondés, exploités en zone de dortoir ", explique Ludivine De Castro, garde nature à la réserve d'Arjuzanx.
 

Normalement à cette période de l'année, on en a entre 20 000 et 25 000. L'année dernière, on a un pic sur la remontée de février à 60 000 grues.

Ludivine De Castro, garde nature à la réserve d'Arjuzanx.

 

Trente mille grues dans les Landes

La réserve, sur le couloir migratoire de la grue cendrée venue d'Europe du nord,  est d'ailleurs devenue le plus grand dortoir d'Europe. On estime qu'actuellement, 30 000 grues sont réparties dans le département. Si certaines grues vont poursuivre leur migration vers l'Espagne, la majorité va rester dans les Landes, avant de se lancer sur le chemin du retour à la fin de l'hiver.


Voir le reportage de France 3 Aquitaine
Dans les Landes, les grues offrent un spectacle féérique

 

Sur le même sujet

Les + Lus