Cas de covid-19 : les écoles élémentaires de Pouillon et Habas ont été fermées par la préfecture des Landes

Les deux écoles élementaires landaises resteront fermées jusqu'au dimanche 13 septembre par arrêté préfectoral. La décision fait suite à la détection de plusieurs cas testés positifs à la covid-19 parmi le corps enseignant. Les personnes en contact devraient être testées dans la semaine. 

L'école d'Habas sera fermée jusqu'au 13 septembre (illustration).
L'école d'Habas sera fermée jusqu'au 13 septembre (illustration). © Google maps
Dans un communiqué, ce dimanche 6 septembre, moins d'une semaine après la rentrée, la préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer, indique avoir pris cette décision d'un arrêté préfectoral, en suivant les recommandations de l'ARS Nouvelle-Aquitaine et en concertation avec le responsable académique et les services de l'Education Nationale. 

En effet, plusieurs enseignants, dans l'école d'Habas, comme dans celle de Pouillon, ont été testés positifs à la Covid-19.
La fermeture sera effective jusqu'à dimanche 13 septembre.

"Toutes les personnes qui ont été en contact à risque avec les enseignants contaminés seont testés la semaine prochaine".

Un service d'accueil pour les élèves "dont les parents n'ont pas de solution de garde" devrait être mis en place pour les deux écoles, dès ce lundi matin 7 septembre.

À Habas

Dans cette école, d'après le maire Jean-François Lataste, une seule institutrice a été testée positive sur les cinq enseignants. Ses collègues seront testés ce mardi 8 septembre, pour respecter les 7 jours minimum après un contact.

Toutes les familles ont été prévenues dimanche pour qu'elles puissent s'organiser ce lundi 7 septembre: "la directrice a envoyé un mail à toutes les familles".

Le personnel municipal, deux Atsem,agent territorial des écoles maternelles, et trois personnes dédiées à la cantine, organise un accueil pour recevoir quand même les quelques enfants sans solution de garde.
  

À Pouillon

Dans l'école élémentaire de Pouillon, le maire Patrick Vilhem explique que son école de 170 élèves a été fermée ce lundi après plusieurs résultats positifs à la covid-19. Trois instituteurs sur les huit classes ont été testés positifs "avant puis après la rentrée".
Depuis samedi et après concertation avec l'ARS, l'Education Nationale et la préfecture, l'école et la mairie ont contacté "par mail, sms ou téléphone" les familles, les enjoignant de garder leurs enfants à la maison même si "les enfants ne sont pas considérés comme des cas contacts".

Un dispositif d'accueil a été instauré dès ce lundi pour permettre à une trentaine d'élèves d'être gardés et de faire quelques activités grâce à du personnel de l'éducation nationale qui devrait venir en renfort. C'est du moins ce qu'espère le maire de Pouillon.

Quant aux autres enseignants, c'est l'ARS qui leur indiquera si et quand il est nécessaire pour eux de se faire tester.

L'école élémentaire de Pouillon devrait, sauf contre-ordre, rouvrir ses portes le 14 septembre prochain.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation