A Mimizan, un résident d'un Ehpad meurt dans un incendie

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Le feu s'est déclaré tôt ce samedi matin, au Chant des Pins, l'Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Mimizan dans les Landes. Un octogénaire a trouvé la mort. C'est la seule victime de l'incendie.  L'intervention rapide des pompiers a permis de circonscrire le feu. 

Par Hélène Chauwin

Le détecteur de fumée s'est déclenché à 6h30 ce samedi matin. Le personnel soignant a aussitôt donné l'alerte. Une vingtaine de minutes plus tard,  les pompiers, une trentaine d'homme, sont arrivés sur place et sont rapidement venus à bout de l'incendie.

Le feu est parti de la chambre d'un homme âgé de 84 ans, ancien salarié de la papeterie de Mimizan qui n'a pas pu être sauvé. Il était à l'Ehpad depuis plus de 15 ans. Assez diminué, il était placé" sous oxygène. 

L'efficacité du système de sécurité a permis d'éviter que le feu ne se propage et ne fasse d'autres victimes.  Les 13 résidents de l'aile ont été évacués toute la matinée. Ils ont pu regagner les chambres vers midi, sains et saufs. Certains sont choqués. Une cellule psychologique a été mise en place. 

Une enquête de gendarmerie a été ouverte. Selon les premières constatations, il pourrait s'agir d'un incendie d'origine accidentel. Une autopsie sera pratiquée lundi.

Créé en 1972 près du centre de Mimizan,   Le Chant des Pins a été  plusieurs fois agrandi et rénové. La dernière rénovation date de décembre dernier. Aujourd'hui, l'établissement est l'un des plus grands d'Aquitaine. Il accueille 140 personnes âgées. Sa capacité maximale est de 147 résidents.

Sur le même sujet

Les + Lus