• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Landes : les gilets jaunes s'organisent pour le 17 novembre

image d'illustration / © Lionel Vadam / MaxPPP
image d'illustration / © Lionel Vadam / MaxPPP

Dans le département, 4 à 5 groupes seront mobilisés contre la hausse des prix du carburant le 17 novembre. À quelques jours de la date fatidique, les manifestants s'organisent. 

Par Margaux Dubieilh

Banderoles, slogans, rôle de chacun... tout doit être prêt pour samedi. Car dans les Landes, les citoyens comptent bien se mobiliser contre la hausse du prix du carburant, mais aussi pour dénoncer la baisse du pouvoir d'achat. 
 

Derniers préparatifs

Suite à différents appels au blocage publiés sur le réseaux sociaux les semaines dernière, quatre à cinq groupes devraient se former et bloquer des axes routiers un peu partout dans le département. S'il est encore difficile de donner un chiffre précis concernant le nombre de participants, le groupe Facebook de Dax a reçu 1400 candidatures en quatre semaines. 

Maintenant, l'heure est à la préparation, surtout concernant la sécurité et l'organisation générale, car ces blocages se veulent avant tout pacifiques. Le responsable de la mobilisation à Dax a bien affirmé que les manifestants resteraient respectueux avec les forces de l'ordre. Mais il est difficile de savoir si des fauteurs de trouble se joindront aux personnes mobilisées. 

Blocages hors-la-loi ?

Reste enfin la question de la déclaration de ces manifestations à la préfecture. Comme l'a rappelé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner ce mardi 13 novembre, ce genre de rassemblement doit être déclaré. Ceux qui ne le sont pas s'exposent à une intervention des forces de l'ordre en cas de blocage total. 

Dans les Landes, les organisateurs ont tenté de s'inscrire auprès de la préfecture. D'après eux, l'instance leur a répondu que les blocages "étaient interdits". Du côté de Dax, la préfecture leur a proposé un itinéraire différent de celui choisi par les manifestants. Ils ont refusé de s'y plier, et le mouvement n'a donc pas été déclaré.

La préfecture des Landes, jointe par téléphone, a annoncé n'avoir reçu aucune demande de blocage. 

700 points de blocage

En tout cas, à J-4, les manifestants ne semblent pas se décourager. Pour rappel, plus de 700 points de blocage ont été signalés sur le territoire, comme on peut le voir sur cette carte créée par Blocage 17 novembre 2018. Elle recense tous les événements Facebook publiés pour la mobilisation nationale:
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus