• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Mont-de-Marsan : les Fêtes de la Madeleine sous haute sécurité

Des plots en béton d'1,5 tonne ont été installés pour protéger les passants d'éventuelles voitures-béliers. / © F3A
Des plots en béton d'1,5 tonne ont été installés pour protéger les passants d'éventuelles voitures-béliers. / © F3A

Pour garantir la sécurité du million de Festayres qui vont converger à Mont-de-Marsan jusqu'au 22 juillet pour les Fêtes de la Madeleine, la Ville a mis au point un dispositif de sécurité très bien huilé. Même si à l'avenir, il pourrait devenir très coûteux... 

Par Alexandre Muffon Cattin

400 personnes sont en charge de la sécurité du million de Festayres qu'accueillera Mont-de-Marsan jusqu'au 22 juillet. Les Fêtes de la Madeleine attirent énormément de monde. Pour assurer leur protection, la Ville ne lésine pas sur les moyens : 350 000€ alloués

Un poste de contrôle inter-services permet de coordonner les actions de tous les personnels présents sur place afin de réagir au plus vite. Les informations circulent rapidement, ce PC permet aux services d'être plus efficaces et leur offre un certain confort. 

 

28 points de passage et des plots en béton




28 points de passage ont été créés pour accéder aux Fêtes et des plots en béton d'1,5 tonne ont été installés pour parer à d'éventuelles voitures-béliers. Les services de sécurité sont particulièrement vigilants le soir. 

CRS, soldats de l'opération Sentinelle, policiers, gendarmes, pompiers, Protection Civile, compagnies privées, de nombreuses personnes veillent au bon déroulé des Fêtes. 

 

Les Fêtes bientôt payantes ? 



Mais une nouvelle circulaire pourrait venir changer la donne. En effet, le gouvernement voudrait que les mairies prennent désormais en charge, à leurs frais, les coûts de mobilisation des services de l'Etat. Cela représenterait un coût supplémentaire de 150 000€

Alors que la Ville fait le choix de ne pas faire payer les Fêtes pour en préserver l'aspect populaire, cette nouvelle directive pourrait peut-être changer la donne pour la prochaine édition.


Retrouvez le reportage de France 3 Aquitaine :
 
Fêtes de la Madeleine 2018 : le dispositif de sécurité

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus