Remaniement : l'ex-ministre Geneviève Darrieussecq de retour à Mont-de-Marsan... et dans la politique locale

Après six années au gouvernement, la Landaise compte bien remettre le nez dans les affaires locales.

A peine sortie du train, Geneviève Darrieussecq a noué son foulard bleu des fêtes de la Madelaine autour de son cou. Dans les rues de la ville qu'elle a administrée pendant neuf ans, l'élue Modem salue connaissances et soutiens à tour de bras. 

L'ex-ministre est belle est bien de retour après six ans passés au gouvernement. D'abord nommée secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Florence Parly, en 2017, elle a ensuite occupé le poste de ministre déléguée à la Mémoire et aux Anciens combattants, puis de ministre déléguée chargée des Personnes handicapées. 

Elle a quitté ses fonctions jeudi 20 juillet, après le remaniement du gouvernement Borne, pour revenir sur ses terres. Au micro de France 3 Aquitaine, l'ancienne maire de Mont-de-Marsan dit maintenant vouloir "profiter des vacances pour retrouver ses proches et se reposer"

"Revenir au local"

Et à la rentrée ? Sortie du gouvernement, Geneviève Darrieussecq conserve ses mandats à l’Assemblée nationale ainsi qu’à la municipalité et à l’agglomération de Mont-de-Marsan. Si elle assure ne pas avoir pris de décision pour l'instant, la Landaise pourrait bien retourner à ces premières amours : la politique locale.

"Moi, ce que je souhaite, c'est revenir sur le local."

Geneviève Darrieussecq

France 3 Aquitaine

"Les Landes ont besoin qu'on s'occupe d'elles, comme tous les départements. Je veux m'occuper des gens localement", confie-t-elle à France 3 Aquitaine.  

Crise à l'agglomération montoise

D'autant que les querelles montoises retiennent son attention. En effet, Mont-de-Marsan Agglomération est en plein conflit depuis des mois. Le budget 2023 est bloqué depuis que onze maires frondeurs ont demandé la démission de leur président, Charles Dayot, également maire de Mont-de-Marsan.

"Il y a un gros sujet de clivage à l'agglomération, qui est plus un clivage d'hommes et de femmes, qu'un clivage politique", estime Geneviève Darrieussecq. Et elle n'entend pas rester les bras croisés.   

"Je souhaiterais que nous sortions de cette séquence qui est très négative pour le territoire, pouvoir aider à rassembler au maximum les personnes et faire en sorte qu'enfin cette agglomération ait l'image qu'elle mérite et que nous puissions mener des politiques très actives."

"Actuellement, tous les projets sont à l'arrêt, et je trouve ça très dommageable."

Geneviève Darrieussecq

France 3 Aquitaine

L'ancienne édile de Mont-de-Marsan est elle-même en conflit avec Charles Dayot, son successeur et ex-bras droit. Les deux personnalités, pourtant élues sur la même liste à la municipalité, avaient échangé des invectives lors de la campagne pour les élections régionales et départementales de 2021

Malgré ces tensions au sein de la majorité et à l'agglomération montoise, Geneviève Darieussecq ne semble pas avoir remisé ses envies d'agir. Pour l'instant, elle assure vouloir simplement profiter des fêtes de la Madeleine. Mais une chose est sûre : à Mont-de-Marsan, on n'a pas fini d'entendre parler d'elle.

Retrouvez notre reportage signé Franck Leconte et Alexis Dumoulin.

durée de la vidéo : 00h01mn57s
Après le remaniement, l'ex-ministre Geneviève Darrieussecq a dû quitter le gouvernement. Elle est de retour sur ses terres montoises. ©France 3 Aquitaine