Tempête Fien : des milliers de personnes privées d'électricité dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, la circulation perturbée

Face aux intempéries, les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques sont toujours placés en vigilance orange ce mardi 17 janvier. Des milliers de personnes sont ce mardi matin privées d'électricité, à cause des vents violents de la nuit du 16 au 17 janvier.

La tempête Fien s'est abattue sur les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, dans la nuit du 16 au 17 janvier. Si aucune victime n'était à déplorer ce mardi à 8h00, les intempéries ont causé plusieurs perturbations. Les deux départements restent placés en vigilance orange. 

"Après une vingtaine d'interventions recensées cette nuit sur le département, les équipes de secours et les forces de sécurité resteront mobilisées toute la journée pour prêter assistance aux personnes en difficulté", indique la préfecture des Pyrénées-Atlantiques dans un communiqué. 

 Des milliers de clients Enedis sont actuellement privés d'électricité dans le département. 

A 8h00 ce mardi matin, l'entreprise recensait 4 800 clients privés d'électricité dans les Pyrénées-Atlantiques, mais la situation est évolutive et d'autres personnes pourraient être touchées dans la journée. Une dizaine de communes sont concernées, réparties sur l'ensemble du département : Pontacq, Souraïde, ou encore Barcus sont notamment impactées. 161 agents Enedis sont mobilisés. 

Dans les Landes, 2 000 personnes étaient concernées par ces coupures. 100 agents Enedis y sont mobilisés. 

L'entreprise rappelle par ailleurs les consignes à respecter en cas d'incident sur le réseau électrique : ne jamais toucher les fils tombés à terre, ni un objet en contact avec une ligne électrique, et respecter les zones de danger balisées. 

Plusieurs trains supprimés 

Côté circulation, les intempéries ont provoqué l'annulation de plusieurs trains, "par mesure de sécurité", indique le réseau TER Nouvelle-Aquitaine sur Twitter. Aucun train ne circule ce mardi matin entre Hendaye et Dax, entre Bayonne et Saint-Jean-Pied-de-Port, Bayonne et Pau, et Pau et Bedous. 

En cause, de très fortes rafales de vent. La Chaîne Météo a notamment recensé 108 km/h à Biarritz et 93 km/h à Pau. Les rafales ont pu atteindre jusqu'à 130 km/h sur le littoral. 

Plusieurs routes sont aussi coupées en raison de chutes d'arbres ou d'inondations dans les Landes, indique la préfecture :

  • La RD154 à St Barthélémy. Une déviation est mise en place par la RD362 et RD74 ou par la RD126 et RD12.
  • La RD362 et RD345 à St-Jean-de-Marsacq,
  • La RD405 à Cassen/Prechacq,
  • La RD399 à Castel-Sarrazin.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité