Mort d'un chasseur de 45 ans dans les Landes : accident, négligence, non respect des règles de sécurité...l'enquête se poursuit

Publié le
Écrit par C.A. avec A. Perrin et L. Montiel
Une battue aux sangliers dans les Landes
Une battue aux sangliers dans les Landes © F3Aquitaine

L'auteur présumé du coup de feu mortel a été relâché ce vendredi matin après 48 heures de garde à vue. Les enquêteurs vont interroger l'ensemble des chasseurs ayant participé à la battue aux sangliers qui a tourné au drame ce mercredi 29 décembre à Ossages.

"Il avait 45 ans, tout le monde le connaissait au village, il était père de famille, c'est un drame" lâche, la gorge serrée, Régis Hargues, le directeur de la fédération départementale de chasse des Landes. 

Décédé sur place

Olivier Ducasse était agriculteur. Ce mercredi 29 décembre, il participait à une battue aux sangliers tout près de chez lui à Ossages, dans le sud du département.

Pour une raison qui reste à éclaircir, il a reçu une balle de fusil au niveau de la poitrine. Très gravement blessé, il est décédé sur place, peu après 16 heures.

48 heures de garde à vue

Le tireur présumé, un chasseur de 69 ans, a immédiatement été placé en garde à vue à la gendarmerie de Peyrehorade. 

"Il conteste être à l'origine du tir" indique le procureur de la République de Dax, Rodolphe Jarry, qui a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire. "Il évoque soit un ricochet soit un tir d'une autre personne qui aurait pu être à l'origine du décès". 

L'homme a été relâché après 48 heures et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de détenir des armes. 

Y a t-il eu imprudence ou manquement aux règles de sécurité ?

Les enquêteurs vont interroger l'ensemble des chasseurs ayant participé à la battue. Ils vont devoir déterminer si les règles de sécurité ont bien été respectées ou s'il y a eu négligence ou imprudence.

"Les accidents mortels sont rarissimes dans les Landes" souligne Régis Hargues, " et au niveau national ils sont en baisse. Il y en a eu 7 l'an dernier. Nous travaillons à toujours améliorer la sécurité avec des formations. C'est une priorité, mais malheureusement le risque zéro n'existe pas et nous avons eu ce drame".

La fédération de chasse des Landes a mis en place une cellule psychologique pour soutenir les proches de la victime et l'ensemble des chasseurs landais. 

Voir le reportage d'Alexandre Perrin et Laurent Montiel :

Mort d'un chasseur de 45 ans dans les Landes : accident, négligence, non respect des règles de sécurité...l'enquête se poursuit ©F3Aquitaine - A. Perrin/L. Montiel

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.