• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le conseil régional Poitou-Charentes vit ses dernières heures

A minuit le conseil régional Poitou-Charentes aura cessé d'exister, après plus de 40 ans d'existence. La région fusionne désormais avec l'Aquitaine et le Limousin.

Par François Gibert

Le découpage administratif régional actuel de la France date de 1956.
Après qu'un référendum (du 27 avril 1969) eut rejeté un projet de loi constitutionnelle projetant, notamment, la création d'une nouvelle catégorie de collectivités territoriales, la Région, le gouvernement décida néanmoins de s'engager dans un processus de régionalisation, plus modeste.

Les conseils régionaux sont nés. Ils sont d'abord nommés « Établissements publics régionaux » (EPR), créés par la loi du 5 juillet 1972.

La région Poitou-Charentes a vu passer 14 présidents :

  • Lucien Grand (1974-1976)
  • Jacques Fouchier (1976-1978)
  • Francis Hardy (1978-1980)
  • Fernand Chaussebourg (1980-1981)
  • Michel Boucher (1981-1982)
  • Jacques Santrot (1982)
  • Raoul Cartraud (1982-1985)
  • René Monory (1985-1986)
  • Louis Fruchard (1986-1988)
  • Jean-Pierre Raffarin (1988-2002)
  • Dominique de la Martinière (2002)
  • Élisabeth Morin (2002-2004)
  • Ségolène Royal (2004-2014)
  • Jean-François Macaire (depuis 2014)
La future grande région regroupant l'Aquitaine, le Limousin et le Poitou-Charentes prendra la suite. Elle sera présidée par Alain Rousset (PS)

Cette région sera grande comme l'Autriche, peuplée comme le Danemark et riche comme la Finlande

Avec une superficie de 84 000 km2, l'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes sera la plus grande nouvelle région française.
Avec 5,8 millions d'habitants, elle sera la 4ème région de France aussi peuplée que le Danemark et occupera la première place nationale en matières de surfaces agricoles (4,2 millions d'hectares).

Nul ne sait encore son nom...

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus