Le Limoges CSP éliminé de l'Euroligue après la défaite de trop

Limoges s'est une nouvelle fois lourdement incliné face à Vitoria. La première mi-temps a été catastrophique, et le score est éloquent, 92 à 56. Cette défaite met définitivement fin aux espoirs de qualification en Top 16 du CSP.

Le début du match a été terrible.
Le CSP a l'habitude de mal démarrer, mais là, face à Vitoria, c'est encore pire. Limoges perd la balle, se fait dominer au rebond... L'équipe ne joue pas, elle déjoue. "Honteux, pas acceptable", selon l'entraîneur Philippe Hervé. 
Le match est déjà joué à la mi-temps, il n'y a pas photo entre les deux équipes, le CSP rentre aux vestiaires avec 25 points de retard, 54-29.
Le président vient échanger en tribunes avec les supporters qui ont fait le déplacement, pour calmer la colère, une sorte de thérapie de groupe.

Adieu Top 16

En deuxième mi-temps, aucun suspens, le match est plié.
Le CSP compte jusqu'à 41 points de retard mais s'incline finalement de 36 points comme au match aller, 92-56.
Limoges ne peut mathématiquement plus viser la qualification pour le Top 16 de l'Euroligue.

Excuses

Demain, le CSP prend l'avion en direction d'Antibes pour un match hyper important de championnat de France, samedi soir. 
Pour Philippe Hervé, les joueurs doivent se racheter :

L'équipe doit présenter ses excuses à l'ensemble des limougeauds en répondant sur le terrain dès samedi soir (...) A Antibes, seuls les gens qui seront prêts dans leur tête à combattre auront le droit au terrain.

Plusieurs dizaines de supporters avaient fait le déplacement jeudi soir au pays basque espagnol, pour soutenir le CSP. Ils sont extrêmement déçus par la prestation de leur équipe. ©France 3 Limousin
Réaction de Philippe Hervé après la défaite du CSP à Vitoria jeudi 3 décembre, et leur élimination de l'Euroligue. ©France 3 Limousin

Les mots du président Frédéric Forte sur Twitter