Cet article date de plus de 4 ans

Le siège de la CFDT touché par un incendie à Bordeaux cette nuit

Un feu de poubelles devant le siège de la CFDT s'est propagé au bâtiment dans la nuit de mercredi à jeudi. Aucune victime à déplorer mais les dégâts sont importants.

© CFDT
Moins d'une semaine après les dégradations commises contre le siège de la CFDT à Paris, c'est au tour du siège bordelais du syndicat, 8 rue Theodore Gardere, d'être visé.
Deux poubelles ont été incendiées dans la nuit et le feu s'est propagé à la façade du bâtiment, selon nos confrères de 20minutes.

Une porte en bois a été entièrement calcinée et deux pièces au rez-de-chaussée ont été touchées, mais aucun blessé n'est à déplorer. Si la piste criminelle est fortement envisagée, diffcile de dire si cet acte est lié à l'opposition contre la loi travail ou au conflit social autour des poubelles, qui dure depuis une dizaine de jours. 

Une inscription "Incendie part 1" a été retrouvée sur place.


Sur son compte Twitter, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a vivement "condamné cette nouvelle attaque et apporte tout son soutien aux militants CFDT".



Le Ministère de l'Intérieur a réagi et exprime son indignation face à cet incendie volontaire. 



 

Interview de Monique Lefèbvre, secrétaire générale UDCFDT 33

durée de la vidéo: 00 min 28
Interview de Monique Lefèbvre, secrétaire général UDCFDT 33

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers manifestation économie social