Limoges : rush sur les brushs !

Vous avez peut-être déjà pris rendez-vous ou comptez le faire prochainement... Avec la baignade et le soleil, les cheveux ont souffert pendant l'été. Un passage chez le coiffeur s'impose... Les professionnels sont débordés avant la rentrée. Exemple à Limoges.
 

© France 3 Limousin
A J - 4 de la rentrée, les coiffeurs s'arrachent les cheveux... Les rendez-vous se ramassent à la pelle depuis mi-août, quasiment tous les salons limougeauds affichent complets... Les têtes blondes se refont une beauté avant de revoir les copains-copines, professeurs et parents en profitent également. Conséquence : il faut s'accrocher pour décrocher un rendez-vous...
 
© France 3 Limousin

De quoi se faire quelques cheveux blancs, pour caser un autre client fidèle dans un planning déjà bien rempli. Depuis mi-août, ce salon limougeaud affiche quasi complet... Rentrée oblige, les tondeuses frisent la surchauffe, les sept salariés aussi...


David Fernez, gérant du salon Bar à Tifs : 

Le cahier est rempli de 9h à 19h, avec une petite demi-heure de pause, on mange rapidement, ça doit faire 17-18 rendez-vous par coiffeur à peu près...

 

© France 3 Limousin

La rentrée, ce n'est pas qu'un sac d'école à préparer... Après le soleil et l'air marin, il s'agit aussi de se refaire une tête avant de retourner sur les bancs de l'école ou au bureau.  Mais, avis aux amateurs de coupe claire, mieux valait s'y prendre tôt, ou avoir de la chance.

- C'est une nouvelle tête, une nouvelle année, et puis j'ai un coiffeur adorable qui me rend pleine de peps et belle, c'est très important pour démarrer ! (Véronique, 
  cliente fidèle)

- Je voulais quelque chose de plus léger, moins long... (Raphaël, collégien)

 

Après le creux de l'été, la rentrée est une période faste pour les salons. L'occasion de regonfler le chiffre d'affaires, avec les têtes blondes et leurs parents... (Catherine Darnajou,
gérante du salon Flash Coiff)

C'est une bonne période, comme Noël... On voit qu'on a plus de clients quand on a de bonnes journées et que quand on rentre le soir, on est fatigué !...

 

Rush sur les brushs !


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société rentrée scolaire éducation tendances