Aéronautique : coup dur pour l'emploi chez Lisi Creuzet à Marmande

Grand nom de l'aéronautique, Lisi Creuzet a annoncé jeudi 24 septembre la suppression de 197 emplois sur les 850 présents sur les 3 sites à Marmande. Les salariés et le maire relèvent que le secteur a reçu un coup de pouce financier de l'Etat en lien avec la crise de la Covid-19.

Ligne de production chez Lisi Creuzet à Marmande  - ARCHIVES -
Ligne de production chez Lisi Creuzet à Marmande - ARCHIVES - © FTV
C'est un énorme trou d'air que traverse l'aéronautique très présente dans la région. L'entreprise Lisi Creuset de Marmande est dans la tourmente, un des piliers de l'économie de cette ville du Lot-et-Garonne. Le sous-traitant de l'aéronautique annonce la suppression de 197 emplois sur les 850 présents sur les trois sites de la ville, à l'horizon printemps 2021.
Lisi-Creuzet à Marmande
Lisi-Creuzet à Marmande © FTV

Les salariés ne décolèrent pas et déplorent cette décision. Ils en appellent aux élus.

Il y a une trésorerie quand même assez puissante. On a eu des années de record de profitabilité dans l'aéronautique qui a été exponentielle ces trois dernières années. Je pense qu'il y a assez de réserves. Puis après se concentrer sur la recherche. Il y a beaucoup d'aides du gouvernement pour l'industrie aéronautique.

Mickaël Orsini - délégué syndical CGT Lisi Creuzet Marmande -


Actuellement, 50 % du personnel en chômage partiel et le chiffre d'affaires a baissé de 45 %, notamment dû à la crise sanitaire, mais aussi à l'arrêt de production du 737 Max de Boeing. 
Le directeur général de  Lisi-Creuzet, Marc Steuer, veut rassurer : "On va essayer d'utiliser des bras de leviers avec des aides qui viendront de l'entreprise comme par exemple des départs en retraite un peu anticipés, en proposant des rachats de trimestres , des indemnités de licenciement supérieures à ce qui est standard, favoriser des départé volonaires des gens qui ont des projets."
Un séisme pour l'emploi dans le secteur de Marmande. Le nouveau maire, Joël Hocquelet appelle les pouvoirs publics à la vigilance.

Si de argent de l'Etat  vient aider, qu'il y ait au moins une garantie sur l'emploi. L'argent public vient normalement pour permettre à l'emploi de perdurer. 

Joël Hocquelet - maire de Marmande -


Un coup dur qui s'ajoute à celui des salariés des sites Latécoère dans le Sud-Ouest, un autre grand acteur de l'aéronautique, dont le siège est à Toulouse et qui possède un site à Liposthey dans les Landes.
La direction a annoncé vendredi la suppression de 475 postes en France. sur 1504 que compte le groupe en France.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique économie