• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Agen : une élue municipale exclue du RN pour avoir qualifié les chambres à gaz de “détail de l'histoire”

Etienne Bousquet Cassagne a annoncé via Twitter l'éviction de Catherine Lesné du parti / © MEHDI FEDOUACH / AFP
Etienne Bousquet Cassagne a annoncé via Twitter l'éviction de Catherine Lesné du parti / © MEHDI FEDOUACH / AFP

La conseillère municipale Catherine Lesné, élue sur les listes du Rassemblement national a été exclue de son parti. Dans un poste publié sur Facebook, elle avait qualifié les chambres à gaz de "détail de l'histoire".

Par Maïté Koda

Elle ne fait plus partie du Rassemblement national. Catherine Lesné, élue municipale frontiste à Agen dans le Lot-et-Garonne, s'est illustrée sur Facebook en partageant un article du site russe RT en français. Ce dernier relayait une mise en examen de Jean-Marie Le Pen pour diffamation, suite à des propos sur les immigrés. 




Le post de Catherine Lesné a été assorti du commentaire suivant : "oui malheureusement les immigrés couvrent 90% des faits divers, tout comme les chambres à gaz ont été un détail de l'histoire". 
 

"Exclue de fait du Rassemblement national"


Les propos de Catherine Laisné ayant rapidement fait des vagues, Etienne Bousquet-Cassagne, élu RN de la région a annoncé via son compte Twitter ce lundi l'éviction de la conseillère du Rassemblement national " en accord avec les instances nationales". 

 

Le parti, qui peine prfois à contnir les sorties  racistes de certains de ses élus ou militants, a réagit rapidement, et pour cause : les propos de Catherine Lesné  font écho à une phrase de Jean-Marie Le Pen, et pour laquelle la cour de Cassation l'a définitivement condamné en mars 2018 à 30 000 euros d'amende.
 

Déjà repérée par Buzzfeed



Catherine Lesné avait déjà été épinglée en 2017 dans une enquête du site Buzfeed sur les dérapages racistes des candidats FN aux législatives, avec notamment un post où elle feignait de s'interroger sur le fait que les musulmans puissent conserver le droit de vote ne période de ramadan.



 

Sur le même sujet

Remise de drones

Les + Lus