Agen : soupçons sur le décès d'un bébé de 17 mois qui aurait été violé et tué par un couple

Le nourrisson avait 17 mois. La mère de la petite fille et son compagnon sont suspectés de l'avoir violée et tuée avant de l'emmener aux urgences. 

© PHOTOPQR/SUD OUEST
C'était une petite fille de 17 mois. Le service des urgences n'a rien pu faire. Elle est décédée peu de temps après son arrivée à l'hôpital selon nos confrères de Sud-Ouest à Agen. 
La mère du nourrisson et son compagnon ont transporté la petite aux urgences en évoquant une chute à la maison. Mais l'équipe médicale a été intriguée par des "traces suspectes" sur le corps de l'enfant. Un signalement a été fait au Parquet.

L’autopsie révèle des lésions graves

Le Parquet d’Agen a lancé une enquête pour déterminer les causes de la mort. L’autopsie réalisée à Bordeaux parle et relève  « des traumatismes ainsi que des lésions importantes au niveau sexuel. » Le jeune couple depuis peu ensemble est alors interpellé à son domicile agenais car l’enquête prend une autre tournure : homicide volontaire et viol.

Entendus tous les deux à l’hôtel de police depuis jeudi, sous le régime de la garde à vue, ils vont devoir expliquer ce terrible constat des légistes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers