Championnats de France d'athlétisme : le Lot-et-Garonnais Gabriel Tual décroche la première place sur le 800m

Gabriel Tual, 25 ans, est devenu pour la première fois champion de France du 800m samedi à Alby. Le Bordelais Thomas Marques de Andrade se classe 3ème.

Une course chaotique et deux Aquitains sur le podium. Originaire de Villeneuve-sur-Lot, Gabriel Tual s'est imposé en 1'47"84 sur cette finale du 800m des championnats de France d'athlétisme samedi 29 juillet. "Je comptais faire comme en série et mener sur mon allure de croisière. Mais il y avait beaucoup de vent donc on a décidé avec Bernard (Mossant, son entraineur) de rester caché derrière", a expliqué le coureur, cité par l'Equipe

Conséquence, Gabriel Tual a du mal à revenir devant. "J'étais enfermé toute la course et j'ai dû faire des efforts monstrueux pour revenir sur Yanis (Meziane, 2e)", analyse l'athlète. 

Pendant la course, à l'entrée de la dernière ligne droite, une chute emporte plusieurs coureurs. Dans une dernière accélération, Tual réussi finalement à prendre la tête de la course, devant Yanis Meziane. 

"Il faudra faire attention à ne pas reproduire ces erreurs"

Sur la ligne de départ, il manquait toutefois son principal concurrent, Benjamin Robert. Le champion de France en 2020, 2021 et 2022, blessé au meeting de Marseille, n'a pas pu participer à la course. "Ça faisait longtemps que je voulais ce titre. Il n'y avait pas Benjamin [Robert] mais c'est bien quand même. Ça fait du bien de gagner parfois", a savouré Gabriel Tual.

A 25 ans, le finaliste des JO de Tokyo 2021 et des mondiaux de 2022 garde tout de même la tête froide : "J'ai couru pour gagner. Mais il faudra faire attention à ne pas reproduire ces erreurs car là je passe, mais en grand championnat, ces erreurs se paient", prévient-il. 

Gabriel Tual a grandi et vit à Prayssas (Lot-et-Garonne). En 2007, il intègre le SU Agen athlétisme. En 2018, il rejoint le club de l'US Talence. En 2021 aux JO de Tokyo, il arrive 7ème du 800m. L'année suivante, aux Mondiaux, il se hisse à la 6ème place. C'est la première fois qu'il remporte un titre de champion de France.

Un Bordelais en bronze

Si Gabriel Tual était attendu à Alby, un autre Aquitain a créé la surprise. Encore classé junior, le bordelais Thomas Marques de Andrade est parti vite et a pris la tête de la course, avant de finalement décrocher le bronze en 1'48"61. "Mon entraîneur m’a demandé de partir devant, car je n’avais rien à perdre dans cette course", a expliqué le coureur du stade bordelais, cité par l'Equipe. "Partir vite, cela fait longtemps que je n’avais pas fait une course comme ça." A seulement 19 ans, le Girondin pourrait bientôt porter les espoirs de l'athlétisme français.