L’onde de crue se poursuit en Lot-et-Garonne : de nombreuses routes coupées

Publié le Mis à jour le
Écrit par SP
La Garonne est sortie de son lit situé à la limite des arbres au centre de l'image
La Garonne est sortie de son lit situé à la limite des arbres au centre de l'image © France 3 Nouvelle Aquitaine / Candice Olivari

Même si la tendance est à l'accalmie, Météo-France maintient le Lot-Garonne en alerte orange pour des risque de crues. Ce mercredi12 janvier, l'eau continue de monter.

L’eau monte encore ce mercredi 12 janvier en Lot-et-Garonne. Le département est toujours en alerte orange. La crue se propage sur les tronçons de la Baïse-Gélise-Gers, la Garonne marmandaise et la Garonne agenaise.

Sur la Garonne agenaise, l'eau atteint pour le moment 7m28 et pourrait atteindre jusqu'à 7m35 à son pic.

À Tonneins : la hauteur constatée est de 8m67. Ce soir, elle pourrait se situer autour des 8m90.

À Marmande : la hauteur observée à 12 h est de 8m23. Ce soir, en fin de nuit, la Garonne pourra atteindre entre 8m70 et 8m90 sur le tronçon marmandais. 

Conséquences sur la circulation

La montée du fleuve rend la circulation difficile. Plusieurs routes sont coupées dans le département. La voie sur berges d'Agen est fermée.

Les pompiers sont très sollicités. Un conducteur qui s'était engagé sur une route barrée, ce matin, a perdu le contrôle de son véhicule à Saint-Hilaire de Lusignan. Les secours sont en cours d'intervention. Deux maisons ont été évacuées entre Aiguillon et Bourran. La préfecture du département rappelle qu’ "A proximité des zones immergées, l'humidité de la chaussée et le grand froid provoquent du gel et représentent un risque accru d'accident sur la route."

La vigilance des conducteurs est nécessaire sur ces axes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.