La société UPSA est née il y a tout juste 80 ans à Agen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cendrine Albo
© BMS

Les laboratoires Upsa, Union de Pharmacologie Scientifique Appliquée, ont été fondés en 1935 par le docteur Camille Bru. Il avait compris que l'effervescence améliorait l'efficacité des médicaments. 80 ans plus tard, Upsa est devenu le premier employeur privé du Lot-et-Garonne.

Camille Bru était un médecin et radiologue agenais particulièrement créatif et passionné.


En 1935, il constate que les boissons gazeuses accélèrent les mouvements du tube digestif. Il a alors l'idée d’élaborer un médicament effervescent contre les troubles gastriques. Une grande première. Ce sera le Normogastryl, dont il peaufine les dosages le soir dans son garage.

C'est pour produire et commercialiser ce médicament qu'il fonde les laboratoires Upsa. Site qu'il dirigera et développera jusqu'à sa mort en 1958. Son fils Jean prendra sa succession.

Au fil des ans de nouveaux médicaments sont mis au point dont la légendaire aspirine Upsa vitaminée C effervescente en 1960, dont le succès, 55 ans plus tard, ne se dément pas.

Puis il y aura le Nifluril en 1967, le paracétamol effervescent en 1970... des médicaments anti-douleurs pour la plupart, contre tous types de maux courants.

Aujourd'hui Upsa appartient au groupe américain BMS, Bristol Myers Squibb qui a racheté la société en 1994. Deux unités de production et un pôle développement emploient 1400 personnes sur place.

Elles fabriquent chaque année 344 millions de boites de médicaments, dont 33% pour l'export. C'est le premier site de production du groupe BMS en terme de volume dans le monde. 


Source Fondation Bru
et BMS Upsa

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.