Lac de Caussade : les gendarmes réquisitionnés pour faire stopper les travaux

Le ballet des engins sur le Lac de Caussade dans le Lot-et-Garonne. Le chantier est illégal, la Préfète ordonne la pose de scellés. / © France 3
Le ballet des engins sur le Lac de Caussade dans le Lot-et-Garonne. Le chantier est illégal, la Préfète ordonne la pose de scellés. / © France 3

Des scellés doivent être posés sur les engins de terrassement à Pinel-Hauterive dans le Lot-et-Garonne. La préfète Béatrice Lagarde requiert la force publique pour mettre fin à l'aménagement du lac de Caussade réalisé par des agriculteurs. 

Par Sandrine Papin

C’est le nouvel épisode de ce long feuilleton.

La préfète du Lot-et-Garonne vient de prendre un nouvel arrêté afin d’empêcher la poursuite du chantier. Béatrice Lagarde ordonne l’apposition de scellés sur les engins de chantier qui opérent depuis deux mois.

Cette fois, les gendarmes doivent intervenir pour mettre fin au ballet des tracto pelles car les agriculteurs continuent de creuser cette retenue d’eau sans autorisation et malgré l’interdiction des autorités. Ils bâtissent une digue de 378 mètres de large, 12,5 mètres de haut, pour barrer la vallée où coule le cours d'eau du Tolzac.

 Les défenseurs de l’environnement qui multiplient  les recours pour mettre un terme aux travaux ne crient pas victoire mais ont envie d’y croire.

Le préfet fait enfin son boulot pour faire appliquer la loi et essayer de mettre un frein à la construction du barrage.

C'est ce qu'indique Philippe Barbedienne, le directeur de la Sepanso Nouvelle Aquitaine.

Du côté des agriculteurs, la détermination reste intacte mais ils refusent de commenter la décision préfectorale.  

Reste maintenant à connaître la date d’intervention des gendarmes dans ce village de 500 habitants.

Le maire lui a choisi son camp. Il défend la construction illégale du barrage. Roland Soca soutient les agriculteurs.

 
Roland Soca, le maire du village défend les agriculteurs qui agissent en toute impunité

Ce vendredi, les scellés ne sont toujours pas posés. Les travaux se poursuivent en toute impunité.

A ce rythme- là, le chantier du  lac de Caussade, qui suscite tant de tension, sera terminé...très bientôt.

Sur le même sujet

Les + Lus