Cet article date de plus de 3 ans

Le mystère demeure à Nérac après la disparition de Nawal et Ines

Les recherches ménées mercredi et jeudi dans la maison de famille, dans le voisinage ainsi que dans la rivière Gélise toute proche n'ont pas permis de retrouver les deux soeurs handicapées disparues depuis décembre 2016. Des traces de sang ont été relevées mais on ignore encore leur origine.
La maison de Nérac où vivait Naïma B, aujourd'hui mise en examen pour homicides volontaires et placée en détention provisoire
La maison de Nérac où vivait Naïma B, aujourd'hui mise en examen pour homicides volontaires et placée en détention provisoire © France 3 Aquitaine
La maman des deux jeunes filles, interpellée mercredi, devrait être présentée aujourd'hui à un juge d'instruction. Elle aurait maintenu sa versoin des faits pendant l'interrogatoire. 

Ses filles seraient au Maroc, pays dont est originaire la famille. 

Le point sur l'affaire à la mi-journée avec Julie Postollec : 

Le mystère demeure à Nérac après la disparition de Nawal et Ines

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers disparition