Sécheresse : restrictions à l’utilisation de l’eau potable sur 21 communes de Lot-et-Garonne

La canicule de ces derniers jours a aggravé la situation sur les cours d'eau du système Neste et rivières Gascogne. Des mesures étaient déjà en vigueur sur les prélèvements dans le milieu naturel.

"La période particulièrement chaude et sèche depuis la deuxième quinzaine du mois d’août, corrélée à l’état des différents indicateurs de suivi de la ressource en eau et de la dynamique des différents besoins", a conduit le préfet de Lot-et-Garonne à prendre des mesures.

Des mesures de restriction des usages de l’eau potable sur le département ont donc été mises en place pour 21 communes alimentées par l’usine de Nazareth, prélevant l’eau de la Baïse. Sont concernées les 

communes de Andiran, Bruch, Calignac, Espiens, Feugarolles, Fieux, Francescas, Fréchou, Lannes, Lasserre, Lavardac, Mézin, Moncrabeau, Nérac, Nomdieu, Poudenas, Saint-Pé-Saint-Simon, Sainte-Maure-de-Peyriac, Sos, Saumont, Vianne.

"Ces mesures sur le réseau d’adduction en eau potable viennent en complément des mesures déjà en vigueur sur les prélèvements dans le milieu naturel", précise la préfecture. Dans ce secteur étaient donc déjà concernés les prélèvements sur notamment l'Auvignon, la Baïse, la Gélise. 

Pour connaître toutes les mesures, ainsi que les cartes annexées indiquant, par bassin, les sections des cours d’eau concernés sont disponibles sur le site de la préfecture, cliquez ici