VIDÉO. Supportrice du SUA depuis 91 ans, Jeannine Laporte est la mémoire du rugby agenais

durée de la vidéo : 00h02mn28s
À 96 ans, Jeannine Laporte est sûrement l’une des plus anciennes supportrices du SU Agen. Près d’un siècle de souvenirs, soigneusement consignées dans un carnet. Reportage de V. Gascouat, V. Roussel et C. Rabreaud ©France 3 Aquitaine

À 96 ans, Jeannine Laporte est sûrement l’une des plus anciennes supportrices du SU Agen. Près d’un siècle de souvenirs, soigneusement consignés dans un carnet.

Deux vendredis par mois, Jeannine Laporte enfile son écharpe. Bien en évidence, les lettres de son club favori : SUA. À 96 ans, l’Agenaise n’a jamais raté aucun match à domicile de son équipe.

Premiers pas à 5 ans

Jeannine habite à moins d’un kilomètre du stade Armandie, fief du SUA. Le chemin pour s’y rendre, elle en connaît les moindres cailloux, après 91 ans dans les tribunes. Elle le découvre d’abord à pied, au bras de son père qui lui fait découvrir le rugby dès l’âge de cinq ans. Elle s’y rendra ensuite seule ou avec ses proches pendant plus de 80 ans. Aujourd’hui, c’est sa petite fille, Nathalie Barberes qui l’emmène au stade en voiture.

“C’est ma seule sortie, je ne vais nulle part ailleurs. Là, je marche un petit peu, c’est bien”, sourit Jeannine, emmitouflée dans une grande doudoune noire. 

Une sortie qu’elle ne raterait pour rien au monde, quitte à se “doper” avec quelques cachets. “Dans la semaine, elle me répète qu’elle ne sait pas si elle va pouvoir marcher, qu’elle a mal… Et bizarrement, le jour du match, tout va bien”, sourit Nathalie Barberes, un regard complice glissé vers sa grand-mère.

Rencontre avec Philippe Sella 

L’œil pétillant, désormais aguerri, Jeannine vit chaque action avec passion. Des victoires, des défaites qu’elle consigne soigneusement dans un carnet, où elle glisse à chaque fois son billet d’entrée. Des souvenirs, comme cette rencontre avec l’une des stars du club, Philippe Sella, qu’elle accompagne de remarques, d’observations. 

Un carnet quasi-historique : plus d’un siècle de rugby agenais y est détaillé… Il reste encore quelques pages blanches, que Jeannine compte bien remplir.

Des passionnés comme Jeannine Laporte sont nombreux en Nouvelle-Aquitaine : dans Rugby magazine, chaque samedi, nous vous proposons de partir à la leur rencontre. Nous nous déplacerons chez vous, chaque semaine, en tribune, sur la pelouse, dans les vestiaires pour partager cette passion. Plus de 400 clubs sur l’ensemble de la région, nous sommes prêts pour de beaux voyages !  

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité