La chanteuse agenaise Georgette Plana est décédée

Publié le Mis à jour le

Georgette Plana, qui avait connu un grand succès avec sa reprise de "Riquita", est décédée à l'âge de 95 ans. A Bordeaux, le célèbre bar "Le plana" place de la victoire a perdu son égérie.

Née le 4 juillet 1917 à Agen, Georgette Plana avait débuté à Bordeaux comme danseuse de music-hall avant de monter en 1941 à Paris où elle avait notamment chanté avec Bourvil, était passée à l'Olympia et au Boeuf sur le toit. A la fin des années 1940, elle quitte la scène pour une vingtaine d'années après s'être mariée.

Elle fait son retour dans les années 60, connaissant le succès grâce à ses reprises d'airs populaires des années 20, comme "Riquita" (la "jolie fleur de java"). Parmi ses succès, on peut citer "E Viva Espana", "La Femme aux bijoux", "La Guinguette a fermé ses volets", "L'Hirondelle du faubourg", "La Fille du Bédouin", "Rugby marche".

Georgette Plana est parfois accompagnée de l'accordéoniste Aimable et de son orchestre. Elle enregistre aussi un disque de reprises de Fréhel. Georgette Plana triomphe à l'Olympia en 1969 aux côtés d'Antoine.
Dans les années 1990, Pascal Sevran l'invitait régulièrement dans ses émissions. En 2004, l'animateur lui avait remis la légion d'honneur.
Georgette Plana chante "La Guinguette a fermé ses volets"

Georgette Planette était connue à Bordeaux grâce à la célèbre brasserie étudiante "Le Plana" place de la victoire dont ses parents avaient été les fondateurs. Sa  photos, ses disques sont toujours sur les murs de l'établissement.

Regardez le reportage de Jean-Pierre Stahl et Eric Barrère
Georgette Plana Viva Espana