Les joueurs du SU Agen ont refusé de prendre part à l’entraînement ce jeudi à cause d’un différend financier qui pourrait menacer la tenue de la 26ème et dernière journée du Top 14 à Toulon samedi.

Les Agenais, relégués en Pro D2, reprochent notamment à leur club le non-versement d'une partie de leurs salaires placés sur des plans d'intéressement (plan d'épargne entreprise).

En début d’après-midi, la direction du SU Agen a publié un communiqué officiel pour expliquer « les raisons de cette situation ». Selon le club "depuis six saisons le SUA LG met en place un accord d’intéressement avec l’ensemble de ses salariés. Ces plans successifs ont toujours été honorés, les conditions d’obtention étant atteintes". Or, cette saison, "les conditions d'obtention (maintien de l'équipe professionnelle en Top 14, atteinte d'un chiffre d'affaires abonnement et recettes billetterie, atteinte de recettes commerciales partenaires) prévus dans le cadre de cet accord signé par l'ensemble des joueurs et salariés du club n'ont pas été atteintes"

Par ailleurs ce même communiqué précise que le SUA est "entré en relation depuis le milieu de la matinée avec les représentants des joueurs pour évoquer la situation et regrette que les joueurs ne se soient pas entraînés normalement suite aux discussions. "

France 3 a tenté de contacter le président du club Alain Tingaud qui reste injoignable. Les joueurs ne se sont pas encore exprimés mais à 16 h ils étaient toujours en réunion de crise pour décider de la suite du mouvement.
Selon l’AFP,  ils envisageraient de ne pas se rendre dans le Var.

Le départ de l’équipe est prévu normalement vendredi 3 mai à 8 heures . Voici le groupe qui doit affronter Toulon, samedi à 14h45 au Stade Mayol : 
Avants : Nnomo, Cabarry, Telefoni, Narjissi, Schwalger, Afatia, Skeate, Lozada, Fa'aoso, Giraud, Vaquin, Fonua, Fono.
Trois-quarts : Dupuy, Lagarde, Barnard, Tuitavake, Roux, Avramovic, Edmond-Samuel, Tian, Agulla, Seymour.