Lot-et-Garonne : attention à la baignade dans le canal des deux mers

Chaque année, de nombreux accidents, souvent mortels, sont à déplorer dans les canaux et les rivières de France. A Agen, certains secteurs du canal latéral à la Garonne sont devenus des lieux très prisés. Pourtant, la baignade y est interdite et dangereuse.

Le canal des Deux-Mers est le nom donné à la voie navigable formée par le canal du Midi (241 km), reliant Sète à Toulouse, et le canal latéral à la Garonne (193 km), reliant Toulouse à Castets-en-Dorthe, en amont de Bordeaux, l'ensemble permettant ainsi de relier la mer Méditerranée à l'océan Atlantique.
Le canal des Deux-Mers est le nom donné à la voie navigable formée par le canal du Midi (241 km), reliant Sète à Toulouse, et le canal latéral à la Garonne (193 km), reliant Toulouse à Castets-en-Dorthe, en amont de Bordeaux, l'ensemble permettant ainsi de relier la mer Méditerranée à l'océan Atlantique. © Flickr
Avec la fin du confinement et le début des fortes chaleurs estivales, la tentation est grande de vouloir se rafraîchir dans le canal. C’est dangereux et interdit prévient VNF, ( voies navigables de France ), qui lancent une grande campagne de communication et de sensibilisation qui sera menée tout l’été en collaboration avec le ministère des sports.

VNF exploite plus de 4 700 Kilomètres de fleuve, canaux et rivières canalisées. Le plus grand réseau européen de voies navigables. VNF entretient 4000 ouvrages d’art ( écluses, barrages, pont canaux) sur plus de 40 000 hectares de domaine public fluvial.

Le canal des deux mers ( Canal du Midi et Canal latéral à la Garonne) représente 450 km entre Bordeaux et Sète. Il concentre un nombre important d’activités. (bateaux, aviron, canoë-kayak, paddle…) qui représentent de nombreux dangers pour les baigneurs.
         

Le plus grand risque vient de la dangerosité de certains comportements. Les drames arrivent souvent par méconnaissance.

communiqué de VNF

Quels dangers ?

Les principales victimes sont des adolescents ou des jeunes adultes. Sauter dans une écluse ou depuis un pont est très risqué. Dans l’eau trouble des canaux se cachent des ouvrages qui peuvent s’avérer mortels : blocs de béton, pieux métalliques, amas de roches. Autre danger : le courant. Dans et autour des écluses, il est très violent avec des phénomènes d’aspiration.

L’été 2020 va être chaud et la tentation sera grande de piquer une tête dans le canal d’autant que certaines piscines en Lot-et-Garonne ont annoncé leur fermeture seront pendant la période estivale. A l’instar de celle de Pont du Casse. " Lorsqu’il fait chaud, il peut facilement y avoir une trentaine de personnes autour d’une écluse. Ici, sur la commune du Passage d’Agen, sur 1200 mètres, il y a quatre écluses. Ce qui nous inquiète particulièrement c’est l’amplification du phénomène ces 3-4 dernières années." confie Alain Astruc, technicien à VNF. " Nous ne sonnes pas des policiers."  prévient Alain Astruc. "Nous essayons de travailler avec les collectivités locales, parfois avec des société privées de sécurité, pour faire de la médiation et de la prévention."

Bateaux de plaisance et nageurs : attention danger !

Au port de plaisance d’Agen, l’activité touristique redémarre lentement. La navigation sur le canal est rouverte depuis le 29 mai. Chez Locaboat, on dispose d’une vingtaine de bateaux sans permis pour naviguer sur le canal. Les locations n’ont repris que depuis le 16 juin. Très progressivement.
Un couple de Suisses vient de partir en début d’après-midi, la seule location de la journée. "On a principalement des Allemands et des Hollandais. Les Anglais sont absents cette année à cause de la quatorzaine qui leur est imposée » détaille Bruno Defert, le chef de base.
Des plaisanciers étrangers plutôt surpris de l’interdiction de baignade dans le canal. " Chez eux, ils peuvent se baigner et bien souvent ils ne savent pas que c’est interdit en France." constate Bruno Defert.
A contrario, les plaisanciers peuvent également être confrontés à la présence de nageurs dans le canal.

On peut être facilement happé par l’hélice d’un bateau d’autant que ce sont des engins assez lents à manoeuvrer en cas d’urgence.

Bruno Defert

Se baigner en toute sécurité en Lot-et-Garonne

Pour une baignade sans danger, il est conseiller de se rapprocher des communes ou des offices de tourisme. Il existe en Lot-et-Garonne quelques plages aménagées et surveillées.       
La base de loisirs du lac de Clarens à Casteljaloux, accès payant pour les plus de 12 ans.
La plage de Castelomoron, accès gratuit
Lac du Moulineau à Damazan, accès gratuit
La plage de Clairac, accès gratuit
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter