Lot-et-Garonne : une électrice de 95 ans privée de vote en raison de sa mort supposée

C'est une anecdote racontée par le maire de Nérac sur sa page facebook. Une électrice âgée de 95 ans de la commune s'est vu refuser de voter ce dimanche 26 mai. Pourquoi ? Elle apparaissait comme décédée depuis deux ans sur les listes électorales. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
"Contrairement aux apparences, vous êtes décédée le 14 décembre 2017 !".

C'est par cette phrase étonnante qu'une nonagénaire de Nérac, dans le Lot-et-Garonne a appris qu'elle ne pourrait pas voter pour les élections européennes ce dimanche. 

Un épisode relaté par le maire de la commune, Nicolas Lacombe, sur Facebook. L'élu précise que la femme, âgée de 95 ans, a accueilli ce contretemps avec humour...

"Je ne pensais pas devoir m'inscrire à nouveau sur les listes électorales à 95 ans"! aurait-elle rétorqué. 
  
→ À lire sur FranceInfo  : Bulletins absents, poussettes interdites, électeurs radiés... Un scrutin européen marqué par plusieurs couacs