Lot-et-Garonne : mesures de restriction des prélèvements d’eau dans 21 bassins versants

La préfecture de Lot-et-Garonne vient de prendre un arrêté pour limiter les prélèvements d’eau sur les cours d’eau de 21 bassins versants. Les restrictions s'appliquent dès ce vendredi.
 
Dans un communiqué, la préfecture indique ce vendredi que les apports des réserves de montagne et des retenues collectives, remplies cet hiver et ce printemps pour soutenir les débits des cours d’eau réalimentés par le système Neste durant la période estivale, ont pour objectif de compenser les prélèvements. Toutefois, compte tenu de l’évolution de ces stocks et en application des mesures décidées par la préfète du Gers, les mesures de suspension des prélèvements sont portées à 50 % du temps sur les cours d’eau réalimentés et non réalimentés des bassins de la Baïse, du Gers et de l’Osse.

► 21 versants concernés par des restrictions

L’épisode orageux du 21 août, même s’il a entraîné des précipitations abondantes dans certains secteurs, n’a eu qu’un impact temporaire sur l’élévation des débits des petits cours d’eau et n’a pas ralenti la baisse du niveau des nappes phréatiques. Les mesures de restriction actuellement applicables sur les autres cours d’eau non réalimentés restent donc inchangées.

Ces mesures de restriction des prélèvements concernent les prélèvements à usage d’irrigation agricole ou domestique (arrosage des jardins d’agrément et potagers, des pelouses, des espaces verts et des terrains de sport, sauf arrosage réalisé par un dispositif tenu en main) sur 21 bassins versants.

Ainsi, les prélèvements sont suspendus 30 % du temps sur les cours d’eau non réalimentés du bassin de la Thèze et suspendus 50 % du temps sur ceux de 12 bassins (Gers, Osse, Tolzac, Lède, Masse de Prayssas, Séoune, Baïse, Tareyre, affluents du Lot, de Garonne aval, Gupie et Avance). L’interdiction de prélèvement est maintenue sur les cours d’eau non réalimentés des bassins du Dropt, de la Masse d’Agen, du Lisos, des Auvignons, de la Dordogne, de Garonne Amont, de l’Auroue et de Boudouyssou-Tancanne.

Aucune restriction ne concerne les usages à partir du réseau d’eau potable, mais les mesures d’économie d’eau sont vivement encouragées.
 

Arrêté préfectoral lot-et-garonne restriction eau 28/08/20


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie environnement sécheresse météo