Lot-et-Garonne : deux sites de Gilets jaunes évacués par la gendarmerie à Marmande et Samazan

Les gendarmes du Lot-et-Garonne sont intervenus ce mercredi matin pour évacuer deux ronds-points occupés par des Gilets jaunes, situés à Marmande et Samazan dans le Lot-et-Garonne.
 
Gilet jaune (image d'illustration)
Gilet jaune (image d'illustration) © France Televisions
Les gendarmes sont arrivés vers 6 heures ce mercredi matin sur les deux ronds-points occupés par des campements de Gilets jaunes. Depuis novembre, le rond-point du Centre Leclerc à Marmande était occupé par des membres du mouvement, qui avaient même un temps mis en place un barrage filtrant.

A Samazan, c'est le rond-point permettant l'accès à l'autoroute qui était occupé. Un site "propriété de Vinci Autoroutes", précise la préfecture dans un communiqué. 
 

Circulation perturbée

Les deux installations ont été démontées et enlevées, une décision fixée par un arrêté préfectoral en date du 21 mai. Le même arrêté a fixé une interdiction temporaire d'occupation des deux sites pour une durée de 10 jours.

La préfecture recommande également aux automobilistes d'éviter ces deux secteurs, "compte-tenu des risques de perturbation de la circulation".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société