Cet article date de plus de 4 ans

Top 14 - Agen laisse la dernière place pour l'honneur

Réduit à 14, après une vingtaine de minutes, Agen a tenu et remporte le choc des relégués face
à Oyonnax (23-19) hier dimanche soir à domicile. Les Lot-et-Garonnais n'évitent pas la descende en Pro D2 mais sauvent l'honneur et terminent avant dernier du Top 14. 
Le Stade Armandi le 21 mai 2016.
Le Stade Armandi le 21 mai 2016. © PHOTOPQR/NICE MATIN
Appliqué, supérieur en conquête, le SUA a vite pris les devants grâce à un essai du centre Hériteau après une mêlée et un relais de Baget (3e).

Les joueurs de l'Ain, qui n'avaient qu'un point d'avance au classement au coup d'envoi, ont répondu du tac au tac. Faure réussit à s'extraire d'une mêlée pour égaliser (7-7, 23e).

Sur l'action, une bagarre générale éclatait. L'arbitre, M. Gauzère, prit ses responsabilités en adressant un carton rouge à Baget et un carton jaune à Power.
Ce coup du sort a troublé un temps les hommes de Mathieu Blin, qui se faisaient percer par l'ailier Taufa. Oyonnax menait pour la première fois au score (10-14, 31e).

Agen a continué sur sa lancée avec le coeur et poussé par son public. Tilsley, sur un exploit personnel déchirait la ligne de défense visiteuse, et permit aux siens de reprendre l'avantage (17-14, 55e).

La fin de match, un brin tendue, vit d'abord les Lot-et-Garonnais se donner de l'air au score avec deux pénalités des jeunes Bouvier et Lamoulie (23-14). A l'ultime minute et en force, Swerling, offrait à Oyonnax le bonus défensif synonyme de premier point pris cette saison à l'extérieur.

Top 14 - Agen-Oyonnax : déclarations
Mathieu Blin (manageur d'Agen) :
"Oyonnax ne nous a pas fait de cadeaux, on obtient une victoire à l'énergie, au forceps, à la volonté. On a fait une belle partie quand même avec une seconde période bien menée. Il est toujours important de ne pas finir derniers même si cela reste anecdotique dans les conséquences.
C'est bien de marquer des points contre des équipes qu'on va rejouer prochainement mais les compteurs seront remis à zéro
".

Johann Authier (manageur d'Oyonnax) :
"On avait fait le choix d'aligner une équipe mixte pour ce match entre les deux bonnets d'âne. On ne passe pas loin de la victoire, surtout en fin de rencontre. On n'a pas su profiter de notre supériorité numérique, je pense qu'on aurait dû mettre davantage de vitesse alors qu'on a laissé espérer Agen. On s'est battus avec nos moyens, eux aussi. C'est dommage. La défaite est anecdotique mais rageante même si elle n'aura pas d'incidence sur la saison prochaine, les équipes seront totalement différentes."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
su agen rugby sport oyonnax rugby top 14