UPSA : la colère des salariés face à l'actionnaire américain sur le départ

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Upsa va bientôt passer dans les mains du Japonais Taisho et les salariés s'indignent du comportement du propriétaire américain actuel, BMS, qui vend pour 1,6 milliards d'euros, sans aucune information sur d'éventuels autres repreneurs. Un rassemblement intersyndical est prévu ce jeudi. 

Par CB

Les salariés voient rouge. Après avoir engrangé de jolis bénéfices grâce à leur travail en Lot-et-Garonne, UPSA est vendu 1,6 milliards d'euros mais dans quelles conditions ? Ils se sentent bradés au plus offrant. 

Ce midi, un rassemblement est prévu à l'entrée de l'usine du Passage-d'Agen, pour dénoncer ce comportement indigne d'une direction qui n'a plus investi ni dans l'organisation du travail, ni dans l'outil et la promotion des produits produits à Agen...

L'intersyndicale demande une "prime de transfert" que pourrait verser BSM à ses salariés en rapport avec, disent-ils, avec les profits réalisés ces 25 dernières années...


Regardez le reportage Jean-Michel Daguenet et Antoine Roynier.
 
UPSA : la colère des salariés face à l'actionnaire américain sur le départ


 

Sur le même sujet

Le député LREM expulsé du Sommet de l'élevage

Les + Lus