Cet article date de plus de 4 ans

Loudun ( 86 ) : la lauréate du prix Renaudot touchée par la sincérité des lycéens du jury

Lenka Hornakova-Civade a rencontré ce jeudi à Loudun ( 86 ), les jeunes lecteurs qui lui ont attribué le prix Renaudot des lycéens pour son roman "Giboulées de soleil" publié chez Alma Editeur.
"C'est rassurant de voir ces enfants se lancer dans la lecture", confiait Lenka Hornakova-Civade ce matin entourée des lycéens. 
"C'est le regard de la jeunesse qui me touche. Les jeunes lecteurs sont sincères, ils sont juste devant le roman, devant les personnages, sans aucun autre a priori que d'être touchés et de voyager avec le roman dans un pays et une histoire qu'ils ne connaissaient pas." 


Un roman écrit en français 

L'auteure tchèque a écrit ses "Giboulées de soleil" en français et le traduit maintenant dans sa langue maternelle. Ce qui a beaucoup impressionné les lycéens du jury.   "Le fait d'écrire en français m'a permis de ne pas être submergée par mes émotions"  explique l'écrivain. "Le français m'a donné une distance nécessaire pour pouvoir exprimer des choses avec une justesse et une précision, lesquelles auraient été noyées dans ma langue maternelle". 

Ce premier roman de Lenka Hornakova-Civade née en Moravie (actuelle République tchèque), mais établie en France depuis les années 90, retrace l’histoire d’une lignée de femmes bâtardes en Tchécoslovaquie de 1930 à 1980.

Reportage de François Gibert, Julien Delage et Nicolas Colombeau


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres